Festival de Saint-Germain-des-Prés : les sources africaines du jazz d'Eric Bibb

Par @Culturebox
Mis à jour le 22/05/2015 à 18H55, publié le 22/05/2015 à 17H47
Le bluesman Eric Bibb, l'une des têtes d'affiches de Jazz à Saint-Germain-des-Prés (ici à Marciac en 2013).

Le bluesman Eric Bibb, l'une des têtes d'affiches de Jazz à Saint-Germain-des-Prés (ici à Marciac en 2013).

© M.Viala / Photopqr / La Dépêche du Midi

Saint-Germain des Prés redevient la capitale du jazz européen. Rendu célèbre par des légendes comme Miles Davis, Sidney Bechet ou Django Reinhardt, le quartier parisien est le théâtre depuis 2001 d’un festival qui propose chaque année des rencontres inédites.

Jusqu’au 1er juin, la nouvelle vague du jazz déferle sur Paris. Temps fort de cette édition, une rencontre entre l’Afrique et l’Amérique à travers un concert croisé entre le bluesman Eric Bibb, et le griot (musicien conteur traditionnel) sénégalais Ablaye Cissoko accompagnés par un chœur gospel.

Un dialogue musical entre deux cultures liées par le sang, celui des esclaves. Un grand moment.

Reportage : J-L.Serra / M.Caillaud / T.Rousseau / L.Kulimoetoke
Avec ce festival, c’est un peu comme si le jazz rejaillissait des mythiques caves de St Germain. L’écho du passé se superpose aux voix du présent. Lisa Simone, Kyle Eastwood (fille et fils de…), Rhoda Scott, Eric Bibb, Lars Danielsson…
 
"Festival Jazz à Saint-Germain-des-Prés", jusqu’au 1er juin dans différents lieux des 5e et 6e arrondissements de Paris. Tarifs de 13 à 36 euros.