Didier Lockwood fait vibrer sa corde toulousaine

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 07/06/2009 à 17H45
Didier Lockwood fait vibrer sa corde toulousaine

Didier Lockwood fait vibrer sa corde toulousaine

© Culturebox

Didier Lockwood et le Big Band de l'Orchestre de l'Opéra de Marseille se sont associés pour rendre hommage à Claude Nougaro le 5 juin 2009, une manifestation organisée dans le cadre de l'année Nougaro qui marque le quatre-vingtième anniversaire de la naissance du musicien toulousain.

Quand le jazz est là....Didier Lockwood et Claude Nougaro ne sont jamais très loin. Le violoniste, le seul qui ait réussit à faire chanter les mouettes, et le chanteur toulousain, le seul qui sache faire de la poésie avec des gants de boxe, ont tous deux reçu le gène de la musique à travers leurs parents. Une mère professeur de piano et un père baryton à l'Opéra de Paris pour Claude le turbulent, et un univers familial tout entier plongé dans la partition pour le violoniste calaisien, qui décroche dès l'âge de 16 ans le Grand Prix de la Sacem dans la catégorie Musique contemporaine. L'année d'après, Didier Lockwood joue au sein d'un groupe de rock progressif "Magma", puis trois ans plus tard il s'oriente vers le jazz. Le jazz, Claude Nougaro a fait sa connaissance dans les bars de Toulouse durant sa
jeunesse, avant de s'y essayer à partir des années 50, au "Lapin Agile", à Montmartre.

->  Revoir des Vidéos de Nougaro