Diana Krall, I. Maalouf, Chic, Seal, Buddy Guy à l'affiche de Jazz à Vienne 2016

Par @Culturebox
Mis à jour le 07/04/2016 à 21H07, publié le 29/03/2016 à 20H36
Ibrahim Maalouf sera à Jazz à Vienne 2016

Ibrahim Maalouf sera à Jazz à Vienne 2016

© Denis Rouvre

La nouvelle équipe de Jazz à Vienne a dévoilé le programme de l'édition 2016. Ibrahim Maalouf, Chic, Seal, Diana Krall, Buddy Guy, Chick Corea, Piers Faccini, Sandra Nkake, Yael Naïm, Pink Martini, Randy Weston, Diana Krall, Lisa Simone, John McLaughlin, Faada Freddy ou Gregory Porter figurent parmi les 200 artistes à l'affiche de cette 36e édition du 28 juin au 15 juillet.

La programmation de Jazz à Vienne 2016 ne compte pas de mégastars comme l'an dernier Sting ou Pharrell Williams. Le choix des 200 artistes et formations qui animeront les différentes scènes de la ville iséroise du 28 juin au 15 juillet 2016 est plus resserré autour du jazz et des musiques proches. 2016 est pour Vienne une année de transition. D'un côté, Stéphane Kochoyan, le pianiste de jazz resté quatre ans à la tête de l'événement, l'a quitté en janvier pour prendre la direction artistique du festival Marseille Jazz des Cinq Continents. De l'autre, bien que Jazz à Vienne ait pour la première fois passé le cap des 200 000 festivaliers, la scène du théâtre antique, la seule payante, a affiché un déficit qu'il faut maintenant assumer. Mais les nouveaux organisateurs l'affirment haut et fort : cette programmation est bien celle qu'ils voulaient, ils n'ont pas eu à faire de sacrifice déchirant
L'affiche de Jazz à Vienne 2016

L'affiche de Jazz à Vienne 2016

© Bruno Théry

Benjamin Tanguy succède à Stéphane Kochoyan. A 30 ans, il le secondait depuis plusieurs années. Sa programmation est en fait le travail de quatre hommes, outre Tanguy, l'indéboulonnable et incollable Jean-Paul Boutellier, le débonnaire mais très sérieux Jean-Pierre Vignola et Reza Ackbaraly, qui est aussi le programmateur de la chaîne mezzo. La grande scène accueillera pour commencer le trompettiste Ibrahim Maalouf. Son nom figure pour la cinquième fois consécutive à l'affiche de Jazz à Vienne.

Extrait de l'album "Kalthoum" d'Ibrahim Maalouf

Deux anniversaires et trois hommages

Outre l'hommage de Maalouf à Oum Kalthoum, Jazz à Vienne consacrera le 29 juin une soirée au trompettiste et chanteur Chet Baker. Des duos trompette/chant se succéderont sur la scène. Piers Faccini, José James, Sandra Nkaké, Camelia Jordana, Erik truffaz comptent parmi les participants à cet hommage. Le 6 juillet, The Amazing Keystone Big Band accompagné de Stochelo Rosenberg à la guitare et du saxophoniste James Carter, puis Angelo Debarre & Marius Apostol revisiteront l'oeuvre de Django Reinhardt. Côté anniversaire, le 11 juillet, Chick Corea soufflera ses 75 bougies sur la scène du théâtre antique. Randy Weston, quant à lui ses 90 ans le 4 juillet avec des invités africains, une formation qui promet son lot d'émotions.

Randy Weston sera à Vienne le 4 juillet 2016

Randy Weston sera à Vienne le 4 juillet 2016

© DR


Beaucoup de femmes dans cette programmation

Jazz à Vienne n'a jamais oublié les femmes. Chaque année, la programmation leur fait une part belle et cette année les grands noms sont nombreux. Diana Krall, Lisa Simone, la chanteuse de Gospel Tonya Baker, Cecile McLorin Salvant, l'Irlandaise Robin McKelle, Martha High et son J.B.'s Original James Brown Band, Shakura S'Aida, et deux soirées exceptionnelles, totalement féminines avec, le samedi 9 juillet un programme qui compte Yael Naïm, Esperanza Spalding et Ibeyi, le duo composé des jumelles Lisa et Naomi Diaz. La veille, il ne faudra surtout pas rater ce qui pourrait se révéler LA soirée du festival avec en ce vendredi 8 juillet, les concerts de l'incroyable Beth Hart, que d'aucuns comparent (et c'est presque une évidence) à Janis Joplin, et de la non moins spectaculaire Imelda May.

Beth Hart sur scène à Amsterdam avec Joe Bonamassa




Nile Rodgers (avec Chic), John McLaughlin, Hugh Coltman et son hommage à Nat King Cole, l'un des derniers rois du blues Buddy Guy,  l'incroyable enfant prodige Jacob Collier, l'adaptation musicale de "Papillon", le best-seller d'Henri Charrière par Sanseverino, la folie balkanique de Goran Bregovic & l'orchestre des mariages et des enterrements, le jazz international et multilingue de Pink Martini, l'étonnant mix entre les mélodies des années 40 et les sons les plus contemporains de Caravan Palace, Erik Truffaz acoquiné avec Oxmo Puccino ! Un trio magnifique composé de John Scofield, Brad Mehldau et Mark Guiliana, le groupe de Gospel Joyful, le plus grand chanteur de jazz de l'époque Gregory Porter, l'intense chanteur anglais Seal, le magicien de la voix Faada Freddy, le saxophoniste prodige Kamasi Washington, l'ex-Snarky Puppy Cory Henry et le jeune bluesman Selwyn Birchwood, tous ces noms complètent la palette magique de Jazz à Vienne 2016. Mais seulement en ce qui concerne le théâtre antique. Car en tout, plus de 200 artistes animent la ville iséroise sur toutes les scènes, dans les rues, chaque jour à partir de midi. Toutes les dates et la billetterie sont à trouver, en détail sur ce site.