Décès du saxophoniste de jazz Phil Woods

Par @Culturebox
Mis à jour le 30/09/2015 à 16H34, publié le 30/09/2015 à 16H14
Phil Woods au festival Jazz à Marciac le 9 août 2005

Phil Woods au festival Jazz à Marciac le 9 août 2005

© Michel Viala / PhotoPQR / La Dépêche du Midi

Le saxophoniste de jazz Phil Woods est décédé à l'âge de 83 ans des suites de complications d'un emphysème, a annoncé mardi son agent, Joel Chriss.

Considéré comme l'un des saxophonistes alto les plus importants de la génération qui a succédé à Charlie Parker, il a joué avec les plus grands pendant 60 ans, de Dizzy Gillespie et Quincy Jones à Thelonious Monk, Benny Goodman, Gerry Mulligan.
 
Né le 2 novembre 1931 à Springfield, dans le Massachusetts, Phil Woods commence le saxophone à 12 ans, avant d'étudier à New York avec le pianiste compositeur Lennie Tristano. Il admire Benny Carter, Johnny Hodges et Charlie Parker, dont il épousera la veuve un an après la mort du "Bird", auquel il a été comparé puisque certains l'appelaient le "nouveau Bird".
 
Il avait enregistré, entre autres, avec Michel Legrand, Oliver Nelson, George Russell, Sonny Rollins, Stéphane Grapelli.
Phil Woods & le Barcelona Jazz Orquestra interprètent "My Man Benny", une pièce écrite par le saxophoniste en hommage à Benny Carter (août 2010)


Avec Henri Texier et Daniel Humair en 1968

En 1968, Phil Woods traverse l'Atlantique et dirige pendant quatre ans en France le European Rhythm Machine où il joue avec Henri Texier, Gordon Beck et Daniel Humair.
 
De retour aux États-Unis en 1972, il monte un Phil Woods quintet, avec notamment le bassiste Steve Gilmore et le batteur Bill Goodwin qui lui resteront fidèles. Le groupe a notamment compté parmi ses membres le trompettiste Tom Harrell dans les années 1980.
 
Phil Woods a aussi enregistré avec des artistes pop, notamment un solo sur "Just the Way You Are" de Billy Joel, ou encore avec Paul Simon dans "Have a Good Time".
Phil Woods et The European Rhythm Machine en concert au Molde Jazz Festival, en Norvège, en 1969, avec Daniel Humair à la batterie, Henri Texier à la contrebasse et Gordon Beck au piano.


Phil Woods était encore sur scène début septembre

Il avait aussi participé à des musiques de films : "Blow Up" (1966), "L'Arnaqueur" (1961), "Douze hommes en colère" (1957).
 
Le saxophoniste avait donné son dernier concert au début du mois à Pittsburgh, avec une bouteille d'oxygène sur scène, rapporte le New York Times.
 
En 2008, Phil Woods avait inauguré à Paris le nouveau Duc des Lombards.
En 1977, Billy Joel enregistrait l'un de ses plus grands succès, "Just the way you are", avec la participation de Phil Woods au saxophone