Jazz / Blues 11 nov 2016 disponible en replay entre le 12/11/2016 et le 12/11/2017.

Avishai Cohen quartet au festival D'Jazz Nevers 2016

Le trompettiste Avishai Cohen présente "Into The Silence", un disque imaginé après la mort de son père.

Sortir du silence par la musique. C'est en composant et en enregistrant un disque qu'Avishai Cohen, entouré de son frère et sa sœur, est parvenu à faire le deuil après le décès de son père. Un album lumineux et mélancolique qu'il présente à Nevers.

Né en 1978 à Tel-Aviv, le trompettiste Avishai Cohen (à ne pas confondre avec son homonyme contrebassiste) a grandi dans une famille d'artistes. Il a d'ailleurs enregistré avec sa soeur et son frère un disque, "3 Cohens". À 19 ans, il quitte son pays natal pour suivre une formation musicale à Boston puis à New York, où il s'installe en 1999. Quelques années plus tard, il forme avec le contrebassiste Omer Avital et le batteur Nasheet Waits le trio Triveni, qui enregistrera trois albums. 

Avishai Cohen à propos de la création et de son rapport au jazz


En 2014, sa collaboration sur l'album "Lathe of Heaven" du saxophoniste Mark Turner séduit le patron du label allemand ECM, Manfred Eicher, qui le prend sous son aile. C'est la même année que le musicien perd son père, et décide alors de lui rendre hommage en quartet avec "Into the Silence". Pour cet opus, Avishai s'entoure du pianiste Yonathan Avishai, son ami d'enfance, du batteur Nasheet Waits et du contrebassiste Eric Revis. 

Je compose très souvent au piano. Je peux aussi composer avec le cor, la trompette, la batterie ou tout instrument à portée de main, et souvent avec rien du tout, j'écris alors sur du papier.

Avishai Cohen à Culturebox

 

Distribution

  • Date 11 novembre 2016
  • Durée 55min
  • Production Oléo Films
  • Artiste Avishai Cohen quartet
  • Avishai Cohen trompette
  • Yonathan Avishai piano
  • Yoni Zelnik basse
  • Jonathan Black batterie