Coup d'envoi jeudi du festival Jazz à Saint-Germain-des-Prés

Par @Culturebox
Mis à jour le 21/05/2015 à 16H48, publié le 21/05/2015 à 15H39
Eric Bibb donne jeudi 21 mai le coup d'envoi de Jazz à Saint-Germain-des-Prés 2015.

Eric Bibb donne jeudi 21 mai le coup d'envoi de Jazz à Saint-Germain-des-Prés 2015.

© Olivier Laban-Mattei / AFP

Le guitariste de blues Eric Bibb et le joueur de kora Ablaye Cissoko, soutenus par un choeur gospel, ouvrent ce jeudi la 15e édition du festival Jazz à Saint-Germain-des-Prés. Durant dix jours, têtes d'affiche et jeunes talents vont se produire dans différents lieux (églises, hôtels, théâtres, cafés) et faire renaître le jazz dans le quartier qui fut son berceau en Europe.

Rhoda Scott à l'église, Airelle Besson au couvent

Saint-Germain-des-Prés, au coeur de Paris, fut dans l'après-guerre et jusqu'au début des années soixante le quartier où se retrouvait le monde du jazz. Django Reinhardt, Miles Davis, Boris Vian, Charlie Parker, se produisaient au Club Saint-Germain, au Tabou, au Chat qui pêche, au Blue Note...
   
Comment faire, alors que tous ces clubs mythiques des années bebop ont disparu dans un quartier désormais envahi par les boutiques de mode, pour trouver des lieux où programmer les musiciens qui écrivent le jazz contemporain ?
   
On se rabat sur les lieux religieux : l'Église Saint-Germain-des-Prés, où a lieu jeudi le coup d'envoi du festival avec Eric Bibb et Ablaye Cissoko, mais aussi l'Église Saint-Sulpice où Rhoda Scott, accompagnée de son orgue Hammond, interprétera avec sept choristes un répertoire de négro-spirituals mardi 26 mai.

Airelle Besson, la trompettiste la plus en vogue du moment, et le guitariste brésiliennNelson Veras, joueront, eux, leurs ballades aux sons chauds dans le réfectoire du Couvent des Cordeliers mercredi 27 mai.


Shai Maestro, Kyle Eastwood, Aldo Romano et Lisa Simone

Les salles subventionnées sont également réquisitionnées : la Maison des Cultures du monde avec le quartet du contrebassiste suédois Lars Danielsson (jeudi 28 mai), le trio du batteur Aldo Romano (vendredi 29 mai) ou encore la rencontre du pianiste Jean-Pierre Como et du saxophoniste Stéphane Guillaume sur fond de quatuor à cordes (samedi 30 mai). Le Théâtre national de l'Odéon accueillera également le concert de clôture donné par la chanteuse Lisa Simone, la fille de Nina Simone, le 1er juin.

Le festival permet aussi de découvrir des lieux habituellement réservés aux conférences, comme le Grand Amphithéâtre de la Maison des Océans et ses fresques maritimes, où deux pianistes passionnants de la nouvelle génération, Shai Maestro (vendredi 22 mai) et Vijay Iyer (samedi 23 mai), puis le contrebassiste Kyle Eastwood, le fils talentueux du cinéaste (mercredi 27 mai), feront entendre leur jazz d'aujourd'hui.


Floppée de Jeunes talents

Au-délà de ces concerts (payants) de pointures, Jazz à Saint-Germain-des-Prés permet également de découvrir de jeunes talents en général gratuitement. Le Jazz vocal amateur est à écouter au Conservatoire Jean-Philippe Rameau samedi 23 mai, et une scène découverte dédiée au jazz féminin est à voir dimanche 24 mai Place Saint-Germain-des-Prés avec Utopia Quartet et Agathe Jazz Quartet.

Un tremplin de Jeunes Talents est également prévu au club Sunset dimanche 24 mai et Lundi 25 mai, avec chaque jour trois groupes en compétition qui auront chacun 40 minutes pour convaincre (remise des prix lundi). Enfin des rencontres "Jazz et Bavardages" sont au menu, notamment en compagnie d'Archie Shepp lundi 25 mai au Café des éditeurs.

Festival Jazz à Saint-Germain-des-Prés
Du 21 mai au 1er Juin 2015, Paris
Dans différents lieux du quartier
> Le programme jour après jour ici