Confessions dans un question-réponse de la Soprano Barbara Hendricks

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 12/03/2011 à 11H28
Confessions dans un question-réponse de la Soprano Barbara Hendricks

Confessions dans un question-réponse de la Soprano Barbara Hendricks

© Culturebox

Barbara Hendricks, cantatrice soprano Américaine, de nationalité Suédoise, parlant parfaitement le Français, se trouve être au quotidien à l'image de sa musique : sans frontières... Et au jeu des questions-réponses, elle se confie dans cet entretien en toute franchise et en toute sincérité, riche de sa magnifique carrière internationale et de son expérience de la vie, et pas uniquement musicale. 

Née le 20 novembre 1948, à Stephens dans l'Arkansas (Etats-Unis), Barbara Hendricks qui vit en Europe depuis 1977, peut effectivement répondre en connaissance de cause. Elle qui a chanté dans les plus grands opéras de la planète, comme la Scala de Milan (Italie), a également reçu les plus hautes distinctions dont le titre de Chevalier de la Légion d'honneur des mains de François Mitterrand. A ce propos, c'est elle qui fut sollicitée pour rendre hommage, en 1996 à la cathédrale Notre-Dame de Paris, au Président défunt. Dans cet entretien elle répond sur ses choix musicaux, sur sa vision de la démocratie et l'importance du rôle du citoyen doté d'une carte d'électeur. Quant à sa qualité première, elle avoue être "une bonne amie" et sur son plus grand défaut, "l'impatience mais avec l'âge cela s'améliore beaucoup...".

- > A voir aussi sur Culturebox :
->>
Angelique-Kidjo-grand-prix-des-musiques-du-monde-sacem-2010
->>Jazz-à-Vienne-avec-China-Moses-et-Dee-Dee-Bridgewater
->>I-believe-le-nouvel-album-de-Liz-Mc-Comb