Christian Escoudé joue Brassens version jazz manouche

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 24/05/2011 à 17H11
Christian Escoudé joue Brassens version jazz manouche

Christian Escoudé joue Brassens version jazz manouche

© Culturebox

Christian Escoudé rend hommage à Georges Brassens en adaptant 12 de ses chansons dans une version jazz. En compagnie de complices musiciens, il prêtera ses arpèges aux mélodies du poète au cours du 32ème festival Django Reinhardt à l'île du Berceau à Samois-sur-Seine (Seine-et-Marne) qui se déroulera du 22 au 26 juin 2011.

C'est à son père guitariste, gitan et donc par essence inconditionnel de Django Reinhardt, que Christian Escoudé doit d'avoir été très tôt initié aux rythmes endiablés du jazz manouche.
Aujourd'hui âgé de 64 ans, le natif d'Angoulême a joué sur presque toutes les scènes du monde, du Brésil au Japon en passant par les Etats-Unis, en compagnie de quelques uns des plus grands jazzmens comme Charlie Haden ou Stan Getz mais aussi Martial Solal, John Lewis, Bill Evans ou John McLaughlin. Il a reçu le Grand Prix de la Sacem en 2000, et été distingué du Prix Django-Reinhardt de l'Académie de Jazz en 1976 et du Django d'or de la guitare en 2008, il fait partie du cercle très fermé des grands guitaristes européens. Loin d'être cantonné au style manouche, Christian Escoudé s'est frotté à tous les styles de jazz
notamment avec son quartet composé de jeunes musiciens talentueux comme Florent Gac, Géraldine Laurent ou Anne Paceo.    

A voir aussi sur Culturebox :
- Georges Brassens à la cité de la Musique à Paris
- "Brassens en Afrique" au Conservatoire de Montargis
L'accordéoniste Richard Galliano rend hommage à Bach

A lire Christian Escoudé, hommage très jazz à Brassens sur le site de France 2