Chick Corea et Paolo Fresu : deux légendes du jazz au Campo Santo d'Orléans

Par @Culturebox
Mis à jour le 28/06/2013 à 18H18, publié le 28/06/2013 à 17H50
Paolo Fresu jeudi 27 juin au festival Orléans Jazz

Paolo Fresu jeudi 27 juin au festival Orléans Jazz

© PHOTOPQR/REPUBLIQUE DU CENTRE

A Orléans Jazz, il y en a pour tous les goûts. Après le funk et le disco, place à la soirée "Jazz for ever" avec deux grosses pointures : l'américain Chick Corea, pianiste de légende adulé par le public et l'italien Paolo Fesu, trompettiste virtuose, accompagné de ses amis musiciens. Un concert tout en délicatesse et des interprètes à fleur de peau qui ont fait frissonne tous les amoureux du jazz.

Chick Corea, l'homme qui ne joue jamais deux soirées de suite la même chose, véritable roi de l'improvisation, était, avec Marcus Miller, l'une des grosses têtes d'affiche du festival Orléans Jazz. Il n'a pas déçu, tout comme la musique tantôt envoûtante, tantôt teintée de rock'n'roll du quintet de Paolo Fresu, des musiciens qui se connaissent depuis plus de 30 ans ...  

Reportage de P. Bouchenot, F. Marcel, P. Roy, L. Vaury
Ancien membre du groupe de Miles Davis au début des années 60 et l'un des principaux acteurs de la naissance du jazz-rock, Chick Corea a su imposer un style unique, à la fois très rythmique et très mélodique. Il est aussi un grand expérimentateur qui n'hésite pas à composer des musiques de "jazz fusion", parfois dissonantes, qui intègrent de nombreux élements hérités notamment de la musique classique ou des sonorités latines.
Chick Corea : "Armando's Rhumba" live
 
Retrouvez le résumé du concert.