"Blues at the Grand ": le rythm'n blues déjanté et vitaminé de Son of Dave

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 05/11/2013 à 10H23, publié le 04/11/2013 à 18H28
Son Of Dave

Son Of Dave

Son of Dave sort son cinquième album ce 4 novembre. "Blues at the Grand " est l'occasion de plonger dans l'univers si particulier de ce bluesman canadien qui vous fait lever de votre siège dès les premiers accords. Son rythm'n blues reflète bien le côté assez loufoque de l'homme de Winipeg.

Son of Dave en est à son 5e album, le premier avec un orchestre complet dit-il. Et pourtant il ne jouit pas d'une énorme notoriété dans l'hexagone..

Les fans de Crash Test Dummies savent qu'il  jouait de l'harmonica, de la guitare, des percussions, et de la mandoline pour ce groupe au tube mémorable Mmmm, Mmmmm. Mais ça c'était avant !

Avant que Benjamin Darvill prenne son envol en solo pour devenir Son of Dave. Sous ses allures de grand escogriffe un tantinet déjanté, il distille depuis un rythm'n blues bien senti, comme le confirme ce 5e opus

Un album qui s'ouvre sur l'optimiste "Well, well, well" que Son of Dave a composé au piano et non à l'harmonica comme il en a l'habitude. Une chanson optimiste car elle dit, à qui veut bien le croire, que Benjamin a changé pour une vie plus sobre sans dette et avec une "femme saine" ??? Le rythme est posé et il ne vous quittera guère de tout l'album produit par un certain Jimmy Hogarth qui a écrit et produit pour d’innombrables monstres sacrés tel que Amy Winehouse, James Morrison, Duffy and Corrine Bailey Rae.

En plus de ses instruments de prédilection, Son of Dave joue aussi de la beat box dans  "They let too many people in" qui raille le monde surpeuplé du spectacle.
 


"Blues at the Grand"  regorge de pépites comme cette reprise d'un classique du blues "Lay your hands" entendu dans le film des Blues Brothers. La voix féminine est celle de Jessica Hynes la Magda du "Journal de Bridget Jones".


Son of Dave a créé sa chaîne Youtube : Sonofdavetube. Une chaîne dans laquelle il poste ses états d'âme comme des critiques des derniers singles de Beyoncé. C'est un bon moyen de découvrir l'homme et son univers.