Beth Hart et Sinéad O'Connor, locomotives du festival "Cognac Blues Passions"

Par @Culturebox
Mis à jour le 05/07/2013 à 15H45, publié le 04/07/2013 à 12H27
La chanteuse, pianiste et guitariste Beth Hart au Festival de jazz de Nice

La chanteuse, pianiste et guitariste Beth Hart au Festival de jazz de Nice

© VALERY HACHE / AFP

Le festival Cognac Blues Passions fête ses 20 ans après avoir accueilli les plus grands artistes internationaux. Joe Cocker, Otis Taylor, Massive Attack, Jamie Cullum et même Ray Charles en 2000 ont tous foulé les planches du Jardin public de Cognac. Du 2 au 7 juillet, la ville bat au rythme du blues, du jazz et du rock. Hier soir, les chanteuses Beth Art et Sinéad O'Connor entraient en scène.

Une voix puissante teintée de soul qui rappelle un peu Nina Simone et Aretha Franklin, un regard de braise et une émotion de tous les instants, c'est l'Américaine Beth Hart. Pianiste dès l'âge de 4 ans, elle cultive depuis bientôt 20 ans un style très léché qui se nourrit d'influences rock, blues, jazz, et gospel. Elle était hier soir sur la grande scène "Blues Paradise" de Cognac pour un concert au sommet où elle a succédé à la non moins talentueuse chanteuse irlandaise Sinead O'Connor. 

Reportage de F. Gibert, F. Tabuteau, F. Gallard, P. Travers, T. Cormerais  
Sinéad O'Connor, chanteuse atypique et engagée, notamment dans la lutte pour la protection des enfants, s'est lancée dans la musique il y a 25 ans avec sa reprise de "Nothing Compares 2 U" de Prince. Depuis, elle a collaboré avec les plus grands, dont le guitariste de "U2" et Richard Wright, ancien des "Pink Floyd". Du reggae à la balade irlandaise, son style fait mouche, si bien qu'elle a déjà sorti neuf albums solo. Une grande dame et une bête de scène.

Reportage de F. Gibert, F. Tabuteau, F. Gallard, P. Travers, T. Cormerais  
Des pépites au programme

Du côté de Cognac, on attend avec impatience les grosses têtes d'affiches. Pour ceux qui ont manqué hier les concerts d'Asaf Avidan et Rokia Traore, ils pourront largement se rattraper avec des artistes aussi talentueux que The Hives, Cody Chesnutt, Tia and The Patient Wolves, Ben Harper et Charlie Musselwhite, et pour finir en beauté, s'emplir le coeur de la sublime soul d'Alice Russell. Une petite reprise bien connue pour vous mettre l'eau à la bouche.
Alice Russell - "Crazy"(reprise de la chanson de Gnarls Barkley)
Retrouvez tout le programme sur le site officiel de Cognac Blues Passions.

Outre les ténors du jazz et du blues, le festival fait la place belle aux jeunes talents. C'était le cas hier des "Scarecrows" (certainement en référence à l'incroyable film de Schatzberg), deux épouvantails français très prometteurs qui ont fait le pari d'allier blues et hip-hop. Un résultat bluffant. On en redemande. 
Scarecrow - "L'art et la manière" live