Le grand pianiste Randy Weston ouvrira l'édition 2014 de Banlieues Bleues

Par @Culturebox
Mis à jour le 03/04/2015 à 16H32, publié le 17/02/2014 à 10H38
Randy Weston en août 2010 à Marciac

Randy Weston en août 2010 à Marciac

© PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI / MICHEL VIALA

A quelques jours de son 88e anniversaire, le grand pianiste de jazz Randy Weston donnera le coup d'envoi de la 31e édition du festival Banlieues Bleues, qui se déroulera du 14 mars au 11 avril dans seize villes de Seine-Saint-Denis.

Randy Weston se produira en duo avec le saxophoniste Billy Harper, un vieux complice, le 14 mars à Saint-Ouen. D'autres figures du jazz seront à l'affiche de cette édition, parmi lesquelles le saxophoniste Archie Shepp, le trompettiste Charles Tolliver et la chanteuse Cassandra Wilson.
Archie Shepp, qui a multiplié ces dernières années les expériences en big band, avec des rappeurs ou invité par d'autres musiciens, se présentera dans la formule classique de son quartette, le 10 avril, à Clichy-sous-Bois. Charles Tolliver, ancien protégé de Jackie McLean à ses débuts dans les années 60, puis membre un peu plus tard du quartette du batteur Max Roach, sera à l'affiche le 4 avril, à Bobigny. Cassandra Wilson, chanteuse "sudiste", interprètera son jazz ouvert au folk et au blues en clôture du festival, le 11 avril, à Bobigny.

Incarnant la vitalité de la scène française en matière de jazz contemporain et d'improvisation, le duo formé par le saxophoniste Emile Parisien et l'accordéoniste Vincent Peirani, les deux derniers lauréats de l'Académie du jazz et membres de l'actuel quintette de Daniel Humair, sera sur scène le 31 mars, à Pantin.

Au-delà de cette scène jazz, Banlieues Bleues fait la part belle aux musiques du monde, avec notamment au programme le chanteur malien Salif Keita, en formule acoustique, le 28 mars à Villepinte, le chanteur Melingo et ses tangos provocants, le 9 avril à Saint-Denis, ou Neuza, la nouvelle découverte de la chanson cap-verdienne, le 29 mars à Pierrefitte-sur-Seine.