David Murray réactive le quartet du mythique label italien Black Saint.

Saxophoniste aux 130 albums, David Murray multiplie les projets et les collaborations. En 2007, le virtuose du free jazz décide de réhabiliter le quartet du label italien Black Saint.

Le musicien américain revisite le répertoire du label et réunit autour de lui un jeune prodige du piano, Lafayette Gilchrist, le bassiste Jaribu Shahid et le batteur virtuose Hamid Drake. 

En 2007, pour l'un des premiers concerts avec ce néo Black Saint Quartet, David Murray se produisait à Berlin

En 2007 déjà, David Murray souhaitait faire revivre ce quartet et inviter pour cela deux complices de longue date, le bassiste Ray Drummond et le batteur Andrew Cyrille. Au piano, Lafayette Gilchrist, originaire de Baltimore, remplace John Hicks, disparu quelques années plus tôt. Pour l'enregistrement de l'album et la tournée qui a suivi, le quartet a même accueilli la voix soul de Cassandra Wilson, déjà bien connu du label Black Saint.

Voir et revoir les concerts de David Murray au festival Banlieues Bleues 
> David Murray and the Gwo Ka Masters 
> David Murray feat Saul Williams

 
 

Distribution

  • Date 14 mars 2008
  • Durée 37min
  • Production La Huit
  • Réalisation Jacques Goldstein
  • Formation David Murray (saxophone), Lafayette Gilchrist (piano), Jaribu Shahid (basse), Hamid Drake (batterie)
A lire aussi