Ariel Wizman, Dj à Orléans Jazz

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 25/06/2010 à 09H03
Ariel Wizman, Dj à Orléans Jazz

Ariel Wizman, Dj à Orléans Jazz

© Culturebox

Ariel Wizman à Orléans' Jazz . Le chroniqueur radio et télévision est aussi disk-jockey. Le 23 juin, il a donc animé une grande "after" au Campo Santo. 

Curieux parcours que celui d'Ariel Wizman. Né au Maroc, il quitte le pays à l'âge de 5 ans, avec sa famille, pour fuir la Guerre des Six jours. Arrivée en banlieue parisienne et découverte de la musique qui deviendra LA passion de sa vie. Grâce à sa rencontre avec le rabbin Emmanuel Levinas, il intègre l'Ecole Normale israëlite orientale. Son goût pour la littérature et la philosophie ne l'empêche pas d'avoir une vie de noctambule et de fêtard. Après un duo de plusieurs années avec Edouard Baer sur Radio Nova et à la télévision, il va découvrir le journalisme en travaillant pour de nombreux titres de la presse écrite (Actuel, Vogue Homme) puis à Canal+ et Arte. Mais la passion de la musique est toujours là  et il s'y adonne en animant de nombreuses soirées derrière les platines. En 2000, il a sorti l'album Shampoo Victims avec son acolyte Nicolas Errèra et un duo baptisé Grand Popo Football Club. Il a aussi fait du théâtre et joué dans "Good Canary", une pièce mise en scène par John Malkovitch au Théâtre Comedia. Ariel Wizman, c'est un drôle de mélange entre esprit cultivé et goût des paillettes. Ca peut énerver, déstabiliser mais au fond, on se dit que ce dandy-DJ est à lui tout seul un condensé du paysage culturel actuel. On pourrait presque l'embaucher à Culturebox !


-> A voir aussi sur Culturebox :
- " Jazz à Vienne fête ses 30 ans avec le Cie La belle Zanka "
- " Andy Sheppard présente 'Glossolalia' au Festival de Jazz sous les Pommiers "