Après 15 ans de swing, le rideau tombe sur Opa Tsupa

Par @Culturebox
Mis à jour le 01/10/2015 à 17H02, publié le 01/10/2015 à 16H47
Opa Tsupa pour le dernier concert à Jaunay-Clan.

Opa Tsupa pour le dernier concert à Jaunay-Clan.

© France 3 / capture d'écran

Le quintette à cordes poitevin Opa Tsupa a tiré sa révérence vendredi dernier, après 15 ans de vie entièrement dévouée au swing et à la bonne humeur. Le groupe a donné son ultime concert avec une énergie folle et communicative à Jaunay-Clan dans la Vienne, au profit d'une association caritative.

Reportage : S. Goux / F. Tavuteau / C. Rio / C. Pougeas
Aujourd'hui, après 15 ans de vie quasi commune, l'aventure d'Opa Tsupa prend fin mais la joyeuse bande y met un terme sans regrets, certainement pour de nouvelles contrées. Ne restera que de chouettes souvenirs et de jolies aventures partagés au fil du temps : 4 albums et plus de 600 concerts au compteur.

Opa Tsupa est né en 2000 d'une formation de cinq musiciens avec une identité à la croisée du swing manouche et de musique tzigane. Au grès de ses voyages et rencontres, le style musical du groupe n'a cessé d'évoluer du jazz manouche au bluegrass, passant par le swing hawaïen ou le western swing. Mais la forte identité du groupe est aussi marquée par son univers burlesque et décalé, véritable concert théâtralisé qui le caractérise et qui devient sa marque de fabrique. 
    
Vendredi dernier est donc venu le temps de se dire adieu mais sur scène au profit de l'association "Un hôpital pour nos Aînés". 

Tout au long de la soirée, le public a vu défiler toute la vie d'Opa Tsupa, une aventure musicale pleine d'émotions, de dérision et de virtuosité qui a su faire tourner la page en beauté. Mais qu'on se rassure, quatre des musiciens du groupe poursuivent l'aventure avec différents groupes comme Bal Canapelli et Coco Bay.