Jazz / Blues 06 déc 2016

All Stars jazz - What a Wonderful world - Live @ Maison de la Radio

Enregistré pour la première fois en 1967, ce tube jazz a fait l'objet de nombreuses reprises.

Les belles choses de la vie quotidienne, les roses, la nature sont autant de sources d'inspiration qui ont vu éclore ce standard du jazz composé par Bob Thiele et George David Weiss et interprété à la trompette et au chant par Louis Armstrong (1901-1971).

Paroles de "What a wonderful world" (en anglais)

I see trees of green, red roses too
I see them bloom for me and you
And I think to myself what a wonderful world
 
I see skies of blue and clouds of white
The bright blessed day, the dark sacred night
And I think to myself what a wonderful world
 
The colors of the rainbow so pretty in the sky
Are also on the faces of people going by
I see friends shaking hands saying how do you do
They're really saying I love you
 
I hear babies crying, I watch them grow
They'll learn much more than I'll never know
And I think to myself what a wonderful world
Yes I think to myself what a wonderful world

Culturebox, l'offre culturelle à la demande de France Télévisions, vous propose de regarder All Stars jazz - What a Wonderful world - Live @ Maison de la Radio du concert Soirée All Stars pour Reporters sans frontières. Cet extrait est disponible en replay du vendredi 16 décembre 2016 au dimanche 16 décembre 2018. Vous pouvez regarder cet extrait durant 730 jours.
Cet extrait vous est proposé par Culturebox.

Nous vous invitons à découvrir notre catalogue jazz / blues. Egalement, revivez en live une large sélection de festivals (du baroque au jazz, en passant par la danse, le théâtre et les musiques actuelles). Vous pouvez aussi voir ou revoir nos derniers lives musique : Pixies au festival Lollapalooza Paris 2017, La Femme au festival Lollapalooza Paris 2017, ou encore Pixies - Where is my mind- Live @ Lollapalooza Paris 2017. Enfin, n'hésitez pas à intégrer cet extrait à votre site ou votre blog via notre player exportable.

Distribution

  • Date 06 décembre 2016
  • Durée 5min
  • Production Oléo Films
  • Réalisation Samuel Petit
  • Compositeur Louis Armstrong
A lire aussi