Al Jarreau, hospitalisé, met fin à sa tournée et quitte la scène

Par @annieyanbekian Journaliste, responsable de la rubrique Jazz-Musiques du Monde de Culturebox
Mis à jour le 09/02/2017 à 00H26, publié le 08/02/2017 à 23H12
Al Jarreau en concert à Munich le 19 novembre 2016

Al Jarreau en concert à Munich le 19 novembre 2016

© Jens Niering / Picture Alliance / MaxPPP

Âgé de 76 ans, le vocaliste virtuose a été hospitalisé à Los Angeles pour "épuisement", a annoncé son équipe mercredi. Dans un message poignant, l'artiste fait savoir qu'il renonce aux tournées. Est-ce à dire qu'on ne le reverra plus sur une scène, même pour un concert exceptionnel ? Vu la teneur du message, on peut le craindre.

Mercredi, le staff d'Al Jarreau a effacé du site du chanteur toutes les prochaines dates de concert et a posté en page d'accueil le message suivant :
"Al Jarreau obligé de prendre sa retraite
Al Jarreau est hospitalisé à Los Angeles, pour cause d'épuisement. Il reçoit d'excellent soins médicaux, il réagit aux traitements, et son état s'améliore lentement. L'équipe médicale a stipulé qu'il ne pouvait pas assurer les dates de concert qui étaient encore prévues en 2017. Par conséquent, avec un chagrin absolu, Al doit abandonner les tournées. Il est plein de gratitude pour les 50 années qu'il a passées à voyager à travers le monde au service de la musique, et envers tous ceux qui ont partagé ces moments avec lui - son public fidèle, les musiciens dévoués, et tant d'autres qui l'ont soutenu.
Tous les billets seront remboursés. Ceux qui en avaient achetés sont invités à se rendre aux points de vente où ils avaient acquis leurs billets."

Il est difficile de savoir si la retraite annoncée par l'équipe d'Al Jarreau concerne strictement la scène ou toute activité musicale pour le chanteur.

Il y a quelques jours, Al Jarreau, connu du grand public pour des tubes comme "Boogie Down", la splendide ballade "Mornin'" ou, côté jazz, son adaptation épique du "Take Five" du Dave Brubeck Quartet, avait dû renoncer à certains engagements à la suite de problèmes d'essoufflement, avait annoncé son équipe sur Twitter le 28 janvier dernier, sans préciser s'il avait dû être hospitalisé dès ce moment précis.

Le 31 janvier, sur Facebook, son équipe avait "remercié" ses fans pour "l'amour et les prières" qu'ils lui avaient communiqués.
Durant l'été 2010, alors qu'il effectuait une tournée estivale passant par la France, Al Jarreau avait fait craindre le pire à ses nombreux admirateurs. Il avait été hospitalisé d'urgence en juillet avant un concert à Barcelonnette, en proie à de graves problèmes respiratoires. Il s'en était remis et avait pu reprendre son activité.

Al Jarreau aura 77 ans le 12 mars prochain. C'est un immense chanteur et showman, qui aura marqué le jazz, le latin jazz, la pop et la soul music entre autres, qui quitte la scène.
Al Jarreau chante "Spain", l'un de ses morceaux de bravoure, sur un thème de Chick Corea (Corea, Jarreau, Maren) et son intro citant le concerto d'Aranjuez, sur scène en 1990