A Filetta, Paolo Fresu et Daniele Di Bonaventura : émotion pure sous les pommiers

Par @Culturebox
Mis à jour le 01/07/2014 à 10H51, publié le 02/06/2011 à 10H33
A Filetta, Paolo Fresu et Daniele Di Bonaventura : émotion pure sous les pommiers

A Filetta, Paolo Fresu et Daniele Di Bonaventura : émotion pure sous les pommiers

© Culturebox

Au cinquième jour du festival, le public de Jazz sous les Pommiers 20110 a pu assister le 31 mai a une rencontre aussi étonnante qu'émouvante entre les polyphonies corses du groupe A Filetta, le trompettiste sarde Paolo Fresu et le bandonéoniste Daniele Di Bonaventura. Le concert fait suite à un disque enregistré par le groupe d'artistes et intitulé "Mistico Mediterraneo".

Quand on écoute Paolo Fresu, on ne peut s'empêcher de penser à Miles Davis et Chet Baker, deux de ses "maîtres", pour les sonorités à la fois sourdes et lumineuses qui émanent de sa trompette. Notre homme est pourtant né bien loin du berceau du jazz. Fils d'un berger installé au nord de la Sardaigne, Paolo Fresu découvre la musique dans la fanfare municipale et animera pendant un certain temps les bals et fêtes de village. A 19 ans, il délaisse le métier d'électricien pour se consacrer à la musique. Il part étudier la musique à Sienne, fonde son premier quintette et arrive à Paris en 1986. Il s'impose très vite dans le monde du jazz grâce à son sens de l'improvisation et de la composition, sa capacité à mélanger musiques populaires et jazz expérimental. Durant l'été 2011, il fêtera ses 50 ans sur son île natale où il donnera 50 concerts dans 50 lieux différents. Un événement à ne pas manquer entre le 12 juin et le 31 juillet.

A voir aussi sur Culturebox :
- Tous les sujets sur l'édition 2011 de Jazz sous les Pommiers
- L'Edition Jazz sous les Pommiers 2010

A visiter :
Le mini site dédié au festival par France 3 Basse Normandie