Jamie Cullum referme le prometteur festival La Magnifique Society

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 22/05/2017 à 18H01, publié le 22/05/2017 à 17H43
Jamie Cullum à Reims

Jamie Cullum à Reims

© France 3 / Culturebox

Le festival rémois La Magnifique Society qui a remplacé le festival Elektrikcity s'est achevé hier soir avec Camille et Jamie Cullum. Une première édition qui a rassemblé 12 000 spectateurs sur 3 jours avec une programmation variée faisant la part belle aux représentants de la scène française, comme la révélation ardennaise Fishbach.

Le festival Elektrikcity a marqué de son empreinte la vie rémoise pendant 13 ans, puis il a laissé la place à un festival au titre et à l'affiche prometteurs : "La Magnifique Society".

Pendant 3 jours des artistes aussi différents qu'Agnès Obel et le rappeur estonien Tommy Cash, Gregory Porter et les américains de San Francisco Thee Oh Sees et leur garage rock, Camille ou Jamie Cullum se sont succédés au Parc de Champagne ou dans de plus petites salles de l'agglomération rémoise. 

A l'heure du bilan les organisateurs affichent leur satisfaction d'avoir rassemblé 12000 spectateurs en 3 jours.

C'est Jamie Cullum qui a refermé cette première édition du festival. Le jazzman britannique monte toujours sur son piano avec une "pêche" incroyable. Il a manifestement pris beaucoup de plaisir à jouer à Reims : "J'essaie de faire en sorte que le public ait le sentiment de faire corps, de ne faire qu'une seule et même personne."

Je ne suis pas un technicien du tout...Je suis un combattant.


Reportage : France 3 Champagne-Ardenne, D. Caldas / R. Doumergue / E. Forzy

Plus tôt dans la journée l'Ardennaise Fishbach était sur scène. Révélée il y a un an avec "Mortel"  elle nous ramène, avec sa forte personnalité, vers les sonorités des années 80. "J'aime beaucoup le fantastique, le surréalisme avec une pointe de magie. Cette magie là, on l'a en chacun de nous. C'est ce que j'essaie de faire révéler dans mes chansons".

Rendez-vous l'an prochain avec cette magnifique Society que les organisateurs rémois sont en mesure de rassembler.