Ilé, le premier album de Fafa Ruffino

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 13/09/2011 à 15H49
Ilé de Fafa Ruffino

Ilé de Fafa Ruffino

© Livin'astro/ Cano production

Ilé, le premier album de Fafa Ruffino nous embarque pour un voyage spirituel, poétique et linguistique au cœur d'une Afrique de l'exil en terre parisienne

Quand elle arrive à Paris de son Bénin natal, Fafa Ruffino a dans ses bagages une vie de comédienne et une passion pour le chant.
Elle fait ses premiers pas comme chanteuse dans les clubs de jazz de Cotonou et entame dans le même temps une carrière de comédienne. Elle va se faire un nom grâce à deux séries  télévisées cultes : Taxi Brousse et Bisso na Bisso (l'équivalent de la série Un gars une fille).
Puis Fafa Ruffino vient à Paris pour des études de musicologie. Elle rencontre, excusez du peu : Manu Dibango, Amadou et Mariam, les Touré Kounda mais aussi Mory Kanté, Papa Wemba, Rido Bayonne et le parrain de la musique malienne, Cheick Tidiane Seck qui la font participer à leurs projets scéniques et discographiques.
Avec eux elle parcourt les scènes et les festivals du monde de Jazz à Montreux au Casino de Paris. Elle a même l'occasion de se produire avec Hank Jones et Archie Shepp.
une expérience incomparable et des voyages musicaux qui la conduisent à ce premier album aux influences soul, jazz, blues, afrobeat et reggae.

Fafa Ruffino compose et écrit ses textes qui évoquent  la condition de la femme et de l'enfant, l'exil, sa terre natale.

Elle est à Paris mais son regard est tourné vers cette terre africaine qu'elle évoque en Yoruba, Fon et Mina, quelques unes des langues du Bénin,du Togo et du Nigéria.