Assister à l’un de ses concerts est comme participer à une fête, un festin, avec Aretha Franklin, Nina Simone, Stevie Wonder, Marvin Gaye ou Curtis Mayfield pour figures tutélaires.

Sa notoriété, Cody Chesnutt ne la doit qu’à la sincérité d’une expression artistique qui connaît ses classiques et se connaît elle-même. Sa voix puissante et chaleureuse, maîtrisant toutes les nuances de l’assourdi à l’éclatant, fait chaque fois merveille. Non sans malice, ChesnuTT aime à rappeler qu’il faut mettre de la soul dans la musique mainstream, puisqu’elle a perdu son âme… Et ses thèmes de prédilection relèvent de l’immémoriale tradition du blues : toutes les dimensions de la vie quotidienne et de sesvies parallèles, la misère sociale battue en brèche par l’espoir battu en brèche par la misère sociale, la solitude et l’amour... Autant de raisons de participer à notre tour à cette fête, ce festin.

Distribution

  • Date 07 février 2014
  • Durée 1h 20min
  • Production Oléo Films
A lire aussi