François Chaplin en master class de piano avant d'enregistrer Mozart à Besançon

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 15/02/2017 à 17H47, publié le 15/02/2017 à 17H04
François Chaplin donne une master class à Besançon

François Chaplin donne une master class à Besançon

© France 3 / Culturebox

Le pianiste François Chaplin donne, cette semaine, une série de récitals en Franche-Comté. Au programme les concertos N°23 et 24 de Mozart qu'il va enregistrer avec l'orchestre Victor Hugo. Il profite de ses quelques moments de temps libre pour donner une master-class à des élèves du conservatoire de Besançon.

François Chaplin donne des concerts dans le monde entier. Son agenda est généralement très rempli. Mais il aime transmettre son art au gré de ses voyages. Il donne ainsi des master-class au Japon ou au Canada. Un privilège rare pour des étudiants de conservatoire. "Les master-class sont réservées aux étudiants qui ont travaillé un morceau de façon très complète. On va essayer de leur donner le petit conseil en plus pour sublimer l'interprétration... En toute modestie" s'empresse d'ajouter le très discret concertiste.

"C'est un peu un rêve"

Les étudiants du Conservatoire de Besançon mesurent donc pleinement leur chance de pouvoir bénéficier de ces conseils précieux cette semaine.

Céleste travaille Debussy. François Chaplin se tient d'abord dans la salle. Il écoute, observe, se rapproche de l'élève. Le commentaire tombe "Ton doigté n'est pas bon. Il ne sonne pas". Céleste "encaisse" avec un petit sourire. François Chaplin lui montre le bon doigté. L'élève apprécie la correction : "Je suis totalement privilégiée ! C'est un peu magique, un peu un rêve parce que ce sont des personnes qu'on entend à la radio quand on cherche à s'inspirer". Céleste rayonne. Dans le public, les professeurs eux aussi sont très attentifs.

Reportage France 3 Franche-Comté : F. Ménestret / J. Gantner / A. Sow / C. Portalès

François Chaplin est en concert à Sochaux ce mercredi 15 février, à Besançon le jeudi 16 et à Lons-Le-Saunier le 17. Accompagné de l'orchestre de Franche-Comté Victor Hugo, sous la direction de Jean-François Verdier, il interprètera les concertos N°23 et 24 de Mozart avant de les enregistrer, les 18 et 19 février à Besançon pour le label Aparte / HM.

Puis le pianiste reprendra la route (ou plutôt les airs) direction Dubaï puis l'Allemagne et Londres avant de revenir en France pour un hommage à La Callas le 4 mai au Vésinet avec la mezzo Béatrice Uria Monzon.