Le chanteur Hozier soutient la lutte contre les violences conjugales

Par @Culturebox
Publié le 15/02/2016 à 19H00
Hozier en concert au 02 Arena de Londres le 31 janvier 2016.

Hozier en concert au 02 Arena de Londres le 31 janvier 2016.

© PJP photos/Shutterstock/SIPA

Le chanteur, compositeur et musicien Hozier, étoile montante de la scène blues-rock irlandaise, s'engage contre les violences faites aux femmes. Les recettes générées par sa chanson "Cherry Wine", qui évoque ce thème, seront reversées à des associations de lutte contre les violences conjugales. Un clip sobre et poignant l'accompagne.

"Un message fort"

Hozier a mis ce single "Cherry Wine" en vente vendredi sur la plateforme iTunes. Le clip (ci-dessous) a été dévoilé dimanche, jour de la Saint-Valentin. Y apparaît notamment l'actrice irlandaise Seoirse Ronan, nommée aux Oscars pour son rôle dans "Brooklyn" de John Crowley.

Les revenus produits par ce morceau seront reversés à une vingtaine d'associations dans différents pays, dont la Fédération nationale Solidarité femmes en France (FNSF). "Les violences conjugales sont un fléau mondial (...). L'engagement de Hozier est un message fort en ce sens", estime la porte-parole de cette fédération française, Françoise Brié.

Hozier parle "d'effets dévastateurs" 

"Les violences conjugales sont des problèmes permanents dans notre société, les statistiques qui s'y réfèrent sont choquantes et les effets dévastateurs pour des familles, des communautés et des générations entières", souligne Hozier, qui a pris la tête outre-Manche de la campagne #FaceUpToDomesticViolence

Avec la chanson "Cherry Wine", "j'ai essayé d'aborder les difficultés liées aux violences conjugales" et de "comprendre le quotidien des victimes" vivant "dans une relation marquée par les abus", ajoute l'artiste.

Agé de 25 ans, Hozier a écoulé 1,9 million d'exemplaires de son premier album dans le monde. L'an dernier sa prestation avait été remarquée sur la scène du festival californien Coachella.