Découverte de Nashville, capitale mondiale de la country music

Par @Culturebox
Publié le 05/08/2017 à 10H25
La country à Nashville a rayonné après la deuxième guerre mondiale.

La country à Nashville a rayonné après la deuxième guerre mondiale.

© ARCHIVES DU 7EME ART / PHOTO12

Après la Seconde Guerre Mondiale, la musique country s'est très largement développée à Nashville dans le Tennessee. La ville est devenue la capitale de ce style musical grâce au rebelle Johnny Cash. Aujourd'hui encore, plusieurs artistes font le voyage pour se produire dans les nombreux openmic ou dans les quelques 250 studios d’enregistrement de la ville.

Elvis Presley était de retour sur scène pour la 10e édition du festival Nashville en Beauce. Si évidemment "Le King" n'est plus, son sosie Luc Bouffard a su soulever les foules en interprétant plusieurs titres aux sonorités country.  Un moyen de montrer que ce style musical plaît toujours autant. Rendez-vous avec France 2 de l'autre côté de l'Atlantique.

Reportage France 2 J. Cardoze, L. Desbois, A. Monange, A. Williams

La ville du rebelle Johnny Cash

Nashville, une ville en plein milieu du Tennessee qui vit aux rythmes de la musique country. Elle est véritablement devenue la capitale mondiale de la "country music" dans les années 1950 avec la venue de Johnny Cash. "L'homme en noir" est décédé à 71 ans en 2003. En 50 ans de carrière, il laisse une discographie incroyable. Encore aujourd'hui, son aura plane au-dessus de Nashville puisqu'il est considéré comme la figure marquante de la ville à cette période. 

C'était un rebelle, il n'y avait personne comme lui, il se distinguait des autres et encore aujourd'hui sa musique est appréciée.

Johnny Carter Cash, fils de Johnny Cash
Johnny Cash, le rebelle, "l'homme en noir". 

Johnny Cash, le rebelle, "l'homme en noir". 

© REX FEATURES/SIPA

90 millions de disques vendus, plus d'une centaine de titres dans les classements des meilleures chansons, c'est peu dire que Johnny Cash a eu du succès dans sa carrière. Une réussite parfois lourde à assumer puisqu'il traversa plusieurs vides artistiques. Mais surtout, le rebelle est encore considéré comme le plus important chanteur de country de l'après-guerre. Son style inimitable proposait un répertoire country très riche influencé par le gospel, le rock et le blues. Dans ses morceaux, il chantait les histoires tragiques d'hommes effondrés qui finissaient toujours par se relever. 

Un autre Johnny célèbre révèle la ville à l'Europe

En 1961, Jean-Philippe Smet, plus connu sous le nom de Johnny Hallyday est à la recherche d'une nouvelle maison de disque malgré la vente de plus d' 1 500 000 disques en seulement un an de carrière professionnelle. Son rêve est alors de rallier les États-Unis. Il veut rejoindre son ami Eddie Mitchel chez Barclay. La proposition tombe à l'eau et il signe finalement chez Philips. En 1962, Johnny Hallyday arrive dans l'un des 250 studios de Nashville pour enregistrer l'album "Sings America's Rocking Hits".
Découverte de Nashville, capitale mondiale de la country music

En fait, j'ai enregistré deux albums aux États-Unis. L'un à Memphis strictement rock'n'roll, l'autre à Nashville qui est un mix de country lente et rapide.

Johnny Hallyday en 1962


Une partie de toute la musique qu'il aime vient d'ici, dans le Tennessee. Avec déjà une grosse confiance en soit, il affirme être "vexé quand on le traite d'artiste de variété. Dans son esprit, il a toujours été un rockeur."

Découverte de Nashville, capitale mondiale de la country music

Ce que je fais le mieux, c'est la country music et le rock'n'roll;

Johnny Hallyday en 1962

Nashville, capitale mondiale de la country music

Aujourd'hui, la ville affiche fièrement des guitares gigantesques. La rue principale nommée "Broadway", tous les bars possèdent des salles de concert. De même, il n'est pas rare de ne croiser personne dans les rues. D'après la légende, tous les habitants sont en studio. Il n'est d'ailleurs pas rare de ne pas pouvoir y accéder car ils sont souvent occupés 24h/24. 
Jessica est venue de Lyon pour tenter de décrocher un contrat. 

Jessica est venue de Lyon pour tenter de décrocher un contrat. 

© France 3 / Culturebox
Ils sont plusieurs à venir tenter leur chance de percer dans la musique. Jessica vient tout droit de Lyon. Si elle n'a pas de maison de disque, elle participe à des "openmics", des prestations non rémunérées dans les bars. Elle a l'espoir d'être repérée par un producteur local. Mais dans un premier temps, elle espère obtenir un contrat garanti par les gérants de la salle. Pour ça, l'efficacité est de mise : elle n'a droit qu'à trois chansons et dix minutes de prestation. Elle a pu affronter le public de connaisseurs. Une première étape, avant de peut-être suivre les pas d'autres grandes figures de la country, et de monter sur les plus grandes scènes de Nashville.