Bob Dylan reçoit sa Légion d'honneur

Par @Culturebox
Mis à jour le 13/11/2013 à 20H56, publié le 13/11/2013 à 20H44
Bob Dylan, sa médaille de la Légion d'honneur et la ministre de la Culture Aurélie Filippetti, à Paris (13 novembre 2013)

Bob Dylan, sa médaille de la Légion d'honneur et la ministre de la Culture Aurélie Filippetti, à Paris (13 novembre 2013)

© Didier Plowy / MCC / EPA / MaxPPP

Bob Dylan, dont la proposition à l'ordre de la Légion d'honneur avait créé une polémique, a finalement été décoré mercredi par la ministre de la Culture, en présence d'Hugues Aufray et de Christiane Taubira. Une décoration remise alors que le chanteur se produit ces jours-ci dans la capitale.

"Mieux que quiconque, vous incarnez, aux yeux de la France, cette force subversive de la culture qui peut changer les gens et le monde", a déclaré Aurélie Filippetti en remettant les insignes de chevalier de la Légion d'honneur au légendaire chanteur américain, né Robert Zimmerman voici 72 ans (le 24 mai 1941 à Duluth).

Hugues Aufray, 84 ans, ami de longue date de Bob Dylan qui a adapté et popularisé nombre de ses chansons en France, a assisté à la cérémonie, de même que la ministre de la Justice Christiane Taubira, invitée par sa collègue de la Culture en signe d'"amitié et de soutien", alors que la Garde des Sceaux est la cible d'injures racistes à répétition, a souligné le ministère.

Une polémique au printemps
Au printemps dernier, Aurélie Filippetti avait proposé que "celui qu'Obama a qualifié lui-même de plus grand musicien américain de l'histoire" reçoive la prestigieuse décoration datant de Napoléon. Or, le "Canard enchaîné" avait déclenché une polémique en affirmant que la Grande Chancellerie de l'ordre de la Légion d'honneur considérait Bob Dylan indigne de recevoir cette distinction, compte tenu de ses prises de position pacifistes et du fait qu'il avait consommé de la marijuana.

Après délibération, le Haut conseil avait finalement rendu un avis conforme début juin.

En ce moment, Bob Dylan se produit sur scène pour trois soirs au Grand Rex, à Paris (12, 13, 14 novembre).