Fin de trournée pour Yves Jamait et Daniel Fernandez

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 11/03/2011 à 11H27
Fin de trournée pour Yves Jamait et Daniel Fernandez

Fin de trournée pour Yves Jamait et Daniel Fernandez

© Culturebox

Les deux compères dijonnais ont mis un terme à leur périple sur les routes de France en donnant leur dernier concert commun à Paris le 9 mars 2011. Pendant quelques mois, ils ont mêlé leurs voix rocailleuses et leurs univers pétris de chanson française pour l'un et d'influences espagnoles, africaines et sud-américaines pour l'autre.

Si le nom d'Yves Jamait est désormais connu de ceux qui aiment la chanson française (celle qui sort des circuits médiatiques traditionnels), celui de Daniel Fernandez l'est moins. Cet auteur-compositeur-interprète dijonnais  aux origines espagnoles a sorti son premier album, "Son de peau", en 2004, une musique acoustique ramenée de tous ses voyages. "Un vrai déclic" dit Daniel Fernandez qui jusque là ne faisait que de la musique électrique, "de la pommade plein d'effets" dit-il . Un voyage en Afrique a tout changé. Pour le deuxième album "Selon" en 2007, il s'est associé à des artistes marocains. L'artiste part régulièrement à Tanger où il retrouve des musiciens arabo-andalous. Résultat : le français, l'espagnol, l'Afrique et l'Amérique du Sud s'entremêlent. Ce beau cocktail vit grâce au Daniel Fernandez Trio, qui fut l'un des premiers groupes français indépendants à avoir sa propre application téléchargeable gratuitement sur IPhone.

- > A voir aussi sur Culturebox :
- " Brigitte Fontaine en tournée "
- "
Les Hurlements d'Léo à  la Puce à  l'Oreille "
- "
Kaolin au swimming-poule festival de Beaume-les-Dames "