Le MuPop, nouvel écrin très tendance des Musiques Populaires à Montluçon

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/06/2013 à 17H59
Une scénographie qui met en scène les intruments 

Une scénographie qui met en scène les intruments 

© France 3 Culturebox

Le Mupop avait choisi le jour de la Fête de la musique pour ouvrir ses portes à Montluçon. Normal quand on est le Musée des Musiques Populaires, premier musée en France consacré à l’histoire et aux objets musicaux de 1750 à nos jours. Un gros effort a été fait en terme de scénographie pour mettre en scène les instruments dont certains dont été offerts par des musiciens célèbres.

Reportage : Richard Beaune, Valérie Riffard, Alain Bertrand, Magalie Canuto
Il faut l’admettre : quand on lit « Musée des Musiques Populaires », on craint de se retrouver dans un lieu un peu poussiéreux et triste, entouré d’instruments sortis de leur contexte et qui n’évoque rien pour le visiteur qui ne connaît le répertoire de la viole de gambe de de la fin du 18ème dans le haut-Poitou ! Mais avec le MuPop (rien que le nom fait pétiller l’oreille), on est loin de cela.
Un bâtiment qui fait le lien entre l'ancien et le moderne

Un bâtiment qui fait le lien entre l'ancien et le moderne

© DR
Le bâtiment a été imaginé par l’architecte Philippe Tixier sur une scénographie de Pascal Payeur. Le premier a travaillé sur les anciens hôtels particuliers Méchain et Charnisay en faisant  le pari d’associer le patrimoine ancien de la cité médiévale avec une extension. Quant à Pascal Payeur, il a pensé le MuPop « comme un lieu vivant et évolutif ». Résultat : 3200 m² pour mettre en scène un fonds instrumental riche de plus de 3500 instruments remarquables datant de la fin du XVIIIème à nos jours. Un fonds composé dès l’origine d’objets très variés : 80 vielles, 200 cornemuses, 210 guitares électriques, 140 amplificateurs, 30 batteries, 80 cuivres, 36 accordéons...
Le Musée des Musiques Populaires 

Le Musée des Musiques Populaires 

© PHOTOPQR/LA MONTAGNE/COUDERC Bruno
Pourquoi Montluçon ?
 
Parce que la ville a toujours connu une vie musicale intense, des ménétriers aux groupes de rock en passant par les fanafres.  En 1959, elle se dote d’un musée généraliste qui présente l’histoire et l’ethnologie locale au travers de collections hétérogènes comptant quelques vielles.

© PHOTOPQR/LA MONTAGNE/COUDERC Bruno
Dans les années 60 et 70, grâce à des dons, il devient « Musée de la vielle ». Puis le champ s’étend aux cornemuses. Virage en 1997, avec pour la première fois en France une exposition de guitares électriques. Le musée ouvre alors largement son horizon :  des musiques rurales du XIXème siècle, aux fanfares, au musette, au swing, au jazz, au rock, au rap…Bref, il devient un musée des musiques populaires. Mais le lieu était devenu alors trop restreint et décision est prise de créer un nouvel espace plus adapté. Le MuPop était en marche !
mupop décor © PHOTOPQR/LA MONTAGNE/COUDERC Bruno
Le MuPop, Musée des Musiques Populaires - 3 rue Notre-Dame - 03100 Montluçon- Tél. 04 70 08 73 50
Ouvert du mardi au dimanche 
Du 2 mai au 15 septembre de 10h à 18h
Du 16 septembre au 30 avril de 14h à 18h