Fête de la musique 2012 : la sélection Culturebox

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 19/06/2012 à 11H54
L'affiche de la 31ème édition

L'affiche de la 31ème édition

© DR

Le Ministère de la Culture a souhaité profiter de la 31ème édition de la Fête de la Musique pour rendre hommage à la pop, un « thème musical, culturel et social, joyeux et coloré ». Il y a cinquante ans, les Beatles sortaient en effet leur premier 45 tours, "Love me do" qui marquait la naissance de cette musique. Dans toutes les villes de France, les scènes pop, mais aussi reggae, électro, classique, soul, jazz ou rock seront nombreuses ce jeudi 21 juin. Voici la sélection non-exhaustive de la rédaction de Culturebox.

  • PARIS

Theodore, Paul & Gabriel
Le jeune trio féminin jouera sous des airs pop folk des ritournelles modernisées, aussi bien des berceuses que de grands airs repris aux grandes figures de la pop. Le concert aura lieu dans la cour d'honneur de l'Hôtel Matignon, ouverte pour l'occasion au grand public.
A 18h, Cour de l'Hôtel Matignon, 57 rue de Varenne, avec aussi : Lussi in the sky et Pony pony run run

Concrete Knives
L’immense scène Ricard S.A. Live Music est le bon plan pour découvrir la nouvelle scène musicale française. Cette année, Concrete Knives va ressusciter les fantômes des eighties pour un savant mélange de pop acidulée. Le groupe est l’un des quinze lauréats de la sélection 2012 du Fair, l’association de soutien et d’aide au démarrage de carrière d’artistes.
A 19h30, Place Denfert-Rochereau, avec aussi : Carmen Maria Vega, Francois & The Atlas Mountains et Twin Twin

Bal blanc
Pour clôturer l’exposition Monumenta 2012 et célébrer la fête de la musique, We Love Art et The Creators Project organise un bal blanc dans la Nef du Grand Palais Au programme : un DJ set à 6 mains de Four Tet, Caribou et Jamie XX, réunis pour une première mondiale et des jeux de lumières imaginés pour l’occasion.
A 20h Nef du Grand Palais, Avenue du Général Eisenhower

  • LILLE

Sly and Co
Sylvain à la guitare, au clavier et au chant, Armando à la guitare, Victor à la basse, et Alex à la batterie : Sly and Co est un groupe pop rock indé. Depuis le mois de février, le quatuor connaît ses premières diffusions radio avec les titres « Why don’t you leave me now » et « Run ».
A 18h30, Square Morrisson

Quai du tango
Sur les quais le long de la Deûle, DJ MJT (B) et le groupe Tango Vertigo feront danser les amateurs de tango sur des rythmes endiablés et sous les étoiles.
De 19h à 00h Quai de la citadelle, devant le restaurant Le Corfou

  • LYON

Pierrick Vivares
Pour commencer la journée en musique, des concerts sont organisés dans les stations de métro lyonnaises dès 8h. Pierrick Vivares écrit, compose, chante, parle du temps, de lui, des autres, des rapports humains tantôt avec humour tantôt avec gravité mais toujours avec simplicité. Clin d’œil à ce lieu insolite de concert, l’artiste s’apprête d’ailleurs à enregistrer un album intitulé « Les transports en commun ».
De 8h à 9h à la station de métro Gorge de Loup, de 12h30 à 13h30 à Saxe Gambetta et de16h à 17h à Part-dieu

Mardjenal Syndicate
L’association d’artistes lyonnais Green Light Company ouvre pour un soir le « Tropical Village » consacré au world reggae. Les savoyards du Mardjenal Syndicate, groupe formé il y a tout juste deux ans, feront découvrir leurs nouvelles compositions au public. Le chanteur Mardjenal et ses compères prévoient d’enregistrer cet été leur premier album.
De 18h00 à 1h00, Place de la République, avec aussi : Mahom Dub Crest, Zion Direction Sound, Dj Shabin, AK47 Lyon, Dj Kung Fu

  • STRASBOURG

Kansas of Elsass
Christian Gyss, alias Kansass of Elsass, monte cette année sur la scène « Têtes d’affiche ». D’abord connu pour ces parodies en Alsacien de blockbusters américains, le comique et son «Gang » enchaînent depuis une dizaine d’année les concerts de heavy métal en langue régionale.
A 22h45 Place Kléber, avec aussi dès 18h : Mony and the Hatmen, Niaz D, Les dessous de la vie et Art District

DJ Nelson
Le strasbourgeois DJ Nelson mettra le feu aux platines de la scène « A cœur ouvert », consacrée aux cultures urbaines. Il est devenu champion du monde du mix au DMC Disco Mix Club en octobre 2011 grâce à sa technique et son style alliant hip hop, R&B, rock, soul, funk, électro et dancehall.
A 22h45,Parvis de la médiathèque Malraux, avec aussi dès 18h : Onirik, Sir Hill, Eklips et d’autres artistes de hip-hop, rap, slam, ragga, dancehall, beat-box et électro

  • BORDEAUX

Boxe & Soul
L’histoire raconte que de nombreux soulmen comme James Brown, Screamin’ Jay Hawkins ou encore Lee Dorsey ont commencé leur carrière en tant que boxeurs, tout comme Mohamed Ali et Joe Frazier se sont adonnés à la musique soul. Le Boxing Club bordelais et l’association Allez les filles donnent une nouvelle fois vie à cette alliance en organisant "Boxe & Soul", une initiation gratuite à la boxe sur fond de musique soul/funk sélectionnée par Dj Francis. Ouvert à tous les danseurs, boxeurs ou spectateurs.
De 16h à 19h, Quai des Sports

Chorale Bestalariak
La trentaine de voix du chœur de la Maison des basques de Bordeaux assurera la touche locale avec ses chants polyphoniques à deux ou quatre voix.
A 21h, Place du colonel Raynal, devant la Galerie des beaux arts, avec aussi : les Joueurs de Txalaparta (20h)

  • TOULOUSE

Monkey Tree
Originaire des Midi-Pyrénées, les musiciens de Monkey Tree dépassent les frontières régionales pour une musique caribéenne aux couleurs africaines et latines. Leur marque de fabrique : un reggae « fruit », ouvert et pensé comme du jazz avec une grande place pour l’improvisation.
A 20h, Place St Sernin, derrière la basilique

Duo Brotto-Lopez
Accordéon diatonique pour l'un, boha, fifres, flûtes et chant pour l'autre, Cyrille Brotto et Guilaume Lopez donnent à écouter et surtout à danser une musique rythmée aux sonorités d’Occitan pour un bal populaire et festif. Pour tous les Toulonnais danseurs invétérés, le grand bal de la Fête de la musique débute à partir de 18h.
A 22h au Jardin Raymond VI (musée des Abattoirs), Allées Charles de Fitte

  • MARSEILLE

Antoine Clamaran
L’édition 2012 de la Party Fun Live, organisée par le Sunset Music Festival et Fun Radio, accueille le DJ Antoine Clamaran. Avec ses sets électro et ses tubes comme « Feeling you » et « Believe », le DJ français qui a vendu plus d’un million de disques prévoit de mettre le feu au dancefloor de la plage Borély.
De 21h à 1h, Plage Borély, avec aussi : Global Deejays, Les Jumo, Basto et Mico C

Gun Shot
D'Elvis Presley à Jerry Lee Lewis en passant par Chuck Berry et Fats Domino, les quatre garçons de Gun Shot imposent leur touche personnelle, et souvent avec humour, aux plus grands standards du rock'n'roll des années 1950.
A 21h au Stade d’été du Prado, plage du Prado

  • RENNES

Quincailloux
Dans le « Village acoustique », le trio musical celtique Quincailloux se produit sur la scène de la rue des Portes Mordelaises. Composé de trois voix chaleureuses et de nombreux instruments: guitare, violon, flûte, accordéon, contrebasse, percussions en tous genres, beat-box, il joue une musique festive et conviviale.
A 22h10, rue des Portes Mordelaises (côté cour) avec aussi dès 19h : The Owenabue Valley Traditional Group, Duo Dellaby et Gueguen et Mileck

Success
Depuis trois ans et une bonne centaine de concerts, les performances scéniques de Success, mix de rock’n’roll et d’électro, marquent au fer rouge les scènes françaises et européennes (Rock en Seine, Marsatac, Transmusicales). Ils mettront le feu à Rennes pour fêter la sortie de leur tout 1er album « Social Network Junkies ».
A 23h50, Esplanade du Général de Gaulle, avec aussi dès 19h30 : Makassy, Superets, The Way Of Life, Users et Bocal Records

  • NANTES

Grand Groove Orchestra
Derrière ce nom se cache un collectif composé de sept musiciens de jazz et un DJ, tous fans du mythique label Blue Note groove des années 1960. Entre influences soul, latino, funk ou blues, le groupe s’attache à recréer la chaleur qui régnait dans les clubs new-yorkais et londoniens de cette époque.
A 19h, rue Joffre, entre le Violon Dingue et le Dynamo Café

Et si on chantait ensemble?
La Ville de Nantes, en partenariat avec Angers Nantes Opéra, invite, comme tous les ans, les Nantaises et les Nantais à venir pousser la chansonnette en chœur. L’initiative « Et si on chantait ensemble ? » est une occasion pour tous de participer à un rassemblement musical autour du chant, le soir de la fête de la musique. Nouveauté 2012 du répertoire de cette chorale improvisée : L’aigle noir de Barbara.
A 20h, Cours Cambronne
Voir la vidéo des répétitions de l'édition 2011

L'intégralité du programme de la Fête de la Musique dans toutes les villes de France est disponible ici.