Festival du Bout du Monde, une édition 2011 signée Moriarty

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 08/08/2011 à 09H54
Festival du Bout du Monde, une édition 2011 signée Moriarty

Festival du Bout du Monde, une édition 2011 signée Moriarty

© Culturebox

Le Festival du bout du monde de Crozon, 12ème édition, a tiré sa révérence le 6 août 2011, avec un concert qui a rassemblé le groupe français Moriarty, auquel les organisateurs avait donné carte blanche pendant 3 jours, et d'autres artistes parmi lesquels Lail Arad, une chanteuse israélo-londonienne.

"Artistiquement et humainement, je les adore. Ce sont vraiment de bons gaillards". Ces mots sont ceux de Jacques Guerin, le directeur du Festival du Bout du Monde. Pas étonnant donc qu'il ait donné carte blanche aux frenchies de Moriarty. Pour la chanteuse Rosemary Standley, ce sont presque des retrouvailles puisque la jeune femme qui a grandi à Paris, s'évadait chaque été à Bénodet où sa grand-mère possédait une maison. Chaque été, jusqu'à l'âge de 20 ans, la belle Rosemary a donc baigné dans les eaux bretonnes. Et c'est un vrai bain de diversité qu'elle et ses quatre acolytes ont offert aux 60 000 festivaliers de Crozon qui ont pu se délecter d'une affiche où se côtoyaient Catherine Ringer, Benda Bilili, Gaëtan Roussel, le griot sénégalais Moriba Koita, Jehro, Louis Chedid, les norvégiens de Katzenjammer, Mama Rosin (des suisses pratiquant la musique cajun old school), Bernard Lavilliers, la malienne Oumou Sangaré, et bien d'autres.

- > A voir aussi sur Culturebox :
- d'autres vidéos sur les festivals de l'été 2011
- Les festivals bretons en vidéos