Festival de Patrimonio : la guitare s'en donne à cœur joie

Par @Culturebox
Mis à jour le 22/07/2014 à 18H51, publié le 21/07/2014 à 19H00
Tomatito au festival de guitare de Patrimonio ici en 2010 © Festival de Patrimonio

Le Festival des nuits de la guitare de Patrimonio, en Haute-Corse, a commencé sur une note de flamenco. Une soirée d'ouverture avec l'un des plus grands guitaristes du genre : l'Andalou Tomatito, entouré de 6 autres musiciens.

Comme tant d'autres festivals, celui de guitare de Patrimonio en Haute-Corse, qui a vu le jour en 1990, a bien grandi au fil des années. Créé par des passionnés de guitare, dans le cadre enchanteur de Patrimonio que certains qualifient de magique, ce festival a séduit les plus grands musiciens. La chaleur du public et la convivialité de l'équipe organisatrice ont contribué aussi au succès de ces rencontres. Au fil des ans, le théâtre de verdure de Patrimonio a accueilli les plus grands comme John Scofield, Jim Hall, Christian Escoudé, Gilberto Gil.  Cette année, pour ces 25e nuits de la guitare qui se déroulent du 19 au 26 juillet, c'est Tomatito, l'un des plus grands guitaristes de flamenco qui a inauguré la première soirée. 

Reportage : Antoine Albertini- Philippe Villaret - Ramsey Kinany- Patrick Lantermino  



Après le flamenco et le jazz, c'est la musique rock and blues qui a pris la suite. La chanteuse américaine à la voix rocailleuse et aux multiples influences, Beth Hart a enflammé Patrimonio. Très énergique sur scène, la jeune femme qui a eu un parcours tumultueux depuis ses débuts, avoue avoir fait la paix avec elle-même. 

Reportage : Antoine Albertini- Philippe Villaret- Joseph Ienco 


Pour découvrir le reste de la programmation du festival, cliquez ici 

Festival de la guitare 
Jusqu'au 26 juillet 

Hameau Cardeto 
20253 Patrimonio 
Tél. 04 95 37 12 15