Festival de la chanson de San Remo remporté par Emma Maronne

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 19/02/2012 à 13H05
Emma Marone, 1re place du Festival de la chanson de San Remo

Emma Marone, 1re place du Festival de la chanson de San Remo

© L.Bruno. AP.SIPA

La 62e édition du festival de la chanson de San Remo s'est achevé samedi par la victoire d'une chanteuse découverte dans une émission de téléréalité, Emma Marone, à l'issue d'une soirée marquée par une polémique et suivie par 14,5 millions de téléspectateurs, soit davantage qu'en 2011.

Emma Marone, 27 ans et originaire de Florence, a coiffé au poteau dans les votes du public Arisa, 29 ans, et Noemi, 30 ans, arrivées respectivement à la 2e et à la 3e places.

Ce rendez-vous annuel de la télévision italienne, organisé en cinq soirées où les concurrents sont peu à peu éliminés par les votes du public par téléphone, a aussi été marqué par la diatribe d'Adriano Celentano, toujours provocateur à 74 ans, contre les journaux catholiques.

Adriano Celentano, toujours provocateur
"Je suis venu pour parler de la vie, de la mort, et surtout de ce qui se passe après", a dit ce chanteur vedette des années 70/80, connu aussi pour ses longs monologues au ton messianique. "C'est sur ces thèmes que devraient écrire un journal qui a la prétention de s'appeler +Famiglia cristiana+ (Famille chrétienne) ou encore +Avvenire+(Avenir). Mais eux parlent de politique, de la politique du monde au lieu de Dieu", a-t-il affirmé, s'attirant quelques sifflets.

Mardi, lors de la première soirée du festival, il avait appelé à fermer ces deux publications, principaux journaux catholiques du pays, s'attirant une réplique outrée de l'Eglise italienne qui avait exigé des excuses.