Festival californien de Coachella : Azealia Banks et les autres dans le désert

Par @Culturebox
Mis à jour le 12/04/2015 à 23H23, publié le 12/04/2015 à 13H12
Azealia Banks à l'ouverture du festival Coachella, dans le désert de Californie, le 10 avril.

Azealia Banks à l'ouverture du festival Coachella, dans le désert de Californie, le 10 avril.

© KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Azealia Banks, la chanteuse hip-hop, polémiste tout feu tout flamme sur les réseaux sociaux, s'en est tenue strictement à la musique le 10 avril à l'ouverture du festival de Coachella dans le désert californien. Avec elle ont également fait un tabac la star montante du rap Action Bronson, le groupe Alabama Shakes ou DJ Snake.

L'artiste new-yorkaise de 23 ans a eu les faveurs du public au premier jour de ce festival influent présentant différents genres musicaux où de grands noms se sont également produits vendredi, dont les vétérans "hard rockers" AC/DC et le groupe très chic post-punk, Interpol.
Du rap à la chanson

Azealia fait souvent parler d'elle dans les médias en raison de ses déclarations tonitruantes. Elle a récemment accusé la rappeuse australienne blanche Iggy Azalea de piller la culture afro-américaine, et déclaré dans une interview au magazine Playboy qu'elle détestait "les gros blancs américains". Mais vendredi 10 avril Azealia Banks a évité toute provocation à Coachella et montré  pourquoi elle est l'une des artistes les plus dynamiques et versatiles qui a récemment émergé sur la scène de la musique pop.

Pendant son spectacle elle est passée en douceur du rap à la chanson. Elle a notamment interprété son succès enragé "Yung Rapunxel", criant dans un mégaphone. Elle a également dégagé de l'énergie sur scène avec son duo de danseurs hip-hop synchronisés. Elle a clos son spectacle avec "212", une chanson à très forte connotation sexuelle et raciale dans laquelle la chanteuse arrache une femme des bras d'un homme dont elle moque la sexualité.

Les performances d'Action Bronson
Action Bronson au "Coachella Music Festival" à Indio en Californie.

Action Bronson au "Coachella Music Festival" à Indio en Californie.

© ROBYN BECK / AFP
Une autre étoile montante du hip-hop, Action Bronson, avait décidé, lui, de jouer avec le feu pour séduire le public de Coachella. Cet ancien chef cuisinier qui fait souvent référence à son obésité, s'est élancé dans la foule avant de revenir rapidement sur scène, répétant ces allers  et retours, comme pour faire sentir sa présence physiquement. "A chaque fois que je fais quelque chose d'athlétique je veux qu'on m'applaudisse", a lancé le rappeur à la barbe rousse couvert de tatouages.

Action Bronson, qui a récemment sorti, après moult mixtapes, son premier album chez une grande maison de disques, a attiré une foule énorme à Coachella malgré la programmation à 14h30 locales de son spectacle. De nombreux spectateurs ont dit être venus au festival juste pour lui.

Le style de rap de Bronson doit beaucoup au Wu-Tang Clan, dont les membres Raekwon et Ghostface Killah, se sont produits séparément à Coachella. Mais ses performances s'inspirent aussi de l'attitude agressive du début des Beastie Boys, un groupe hip-hop formé à New York en 1979. Action Bronson, pour résumer sa devise, a ainsi invité le public à faire un doigt d'honneur collectif. 

Le groupe Alabama Shakes avec la voix métallique de Brittany Howard
Le groupe Alabama Shakes, né en Alabama, a aussi remporté un vif succès au festival de Coachella tiré par la chanteuse et guitariste Brittany Howard. Elle possède une voix à la fois métallique et râpeuse qui rappelle la puissance des chanteurs de blues mais avec une plus grande portée. L'affluence suscitée par les Alabama Shakes s'explique par la sortie très  attendue de leur second album plus tard en avril. Ils ont réussi à attirer une belle foule alors que se produisaient au même moment deux autres groupes très populaires, Interpol et le chanteur de pop suédois Lykke Li. 

Parmi les autres grandes attractions du premier jour de Coachella figurait notamment DJ Snake, le compositeur et réalisateur français connu pour son travail avec Lady Gaga.