Pascal Nègre et Live Nation lancent une société de management d'artistes

Par @Culturebox
Publié le 19/12/2016 à 15H33
Pascal Nègre lance, ancien Président d'Universal Music France.

Pascal Nègre lance, ancien Président d'Universal Music France.

© Delphine Goldsztejn / Photo PQR Le Parisien / MaxPPP

L'ancien patron d'Universal Music France, Pascal Nègre, a annoncé lundi le lancement d'une société de management d'artistes, #NP, en association avec le géant de l'organisation de concerts Live Nation France. #NP pour Nègre Pascal, mais aussi pour "No Problem", selon une boutade de l'intéressé.

"#NP est une société de management d'artistes dont la mission principale est d'apporter des services aux artistes dans tous les domaines, de la musique enregistrée au live, avec un focus sur le marketing digital", explique le communiqué de Live Nation France, branche hexagonale du géant américain qui possède 167 salles de spectacles dans 7 pays et organise 26.000 concerts par an.

"Remettre l'artiste au coeur de la filière, à l'aune de la révolution digitale et l'accompagner en lui apportant les conseils et les services dont il a besoin avec une équipe d'experts, telle est la mission de #NP", indique pour sa part Pascal Nègre.

"Si l’artiste crée sa communauté, il ne peut pas tout faire seul", souligne-t-il dans Le Monde. "Il a besoin d’être entouré, d’avoir un manager à ses côtés en qui il a confiance. L’idée, c’est d’apporter cette expertise à son juste prix. Je me rémunérerai en prenant un pourcentage sur ce que touche l’artiste." Marc Lavoine et Matthieu Chedid sont les premiers noms à faire confiance à cette structure, indique-t-il, toujours dans Le Monde.

Figure de l'industrie musicale, celui qui dirigea Universal Music France pendant 18 ans sera "accompagné d'une équipe de spécialistes dans le marketing,  l'artistique, le digital et les relations aux marques". 
 
Il avait été débarqué mi-février de la tête de la plus grande maison de disques de l'Hexagone.  Agé de 55 ans, Pascal Nègre anime depuis début juin une émission d'interviews sur RFM.