Mort de Frank Sinatra Junior à 72 ans

Par @Culturebox
Mis à jour le 17/03/2016 à 09H10, publié le 17/03/2016 à 09H07
Frank Sinatra Junior en concert en 2010 à Beverly Hills.

Frank Sinatra Junior en concert en 2010 à Beverly Hills.

© Charley Gallay / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Frank Sinatra Junior est mort d'une crise cardiaque mercredi 16 mars à l'âge de 72 ans durant une tournée dans l'Etat américain de Floride, a annoncé sa soeur Nancy. Chanteur comme son père dès le plus jeune âge, puis directeur musical et chef d'orchestre, il avait également fait les gros titres bien malgré lui à cause de son enlèvement en 1963.

"La famille Sinatra pleure le décès prématuré de son fils, frère, père, oncle, Frank Sinatra Junior, d'une crise cardiaque alors qu'il était en tournée à Daytona, Floride", a annoncé Nancy Sinatra dans un message posté sur Facebook. Le chanteur Tony Bennett, un vieil ami de Sinatra père, a présenté ses  condoléances à la famille. "Je suis profondément attristé d'apprendre le décès  de Frank Sinatra Junior", a-t-il écrit sur Twitter.

Chanteur lui aussi, puis chef d'orchestre et directeur musical

Sinatra Junior devait se produire mercredi soir au Peabody Auditorium de  Daytona Beach, dans le cadre d'une tournée "Sinatra chante Sinatra". La salle de concert a annoncé son décès sur sa page Facebook, après avoir déjà annoncé plus tôt dans la soirée que le spectacle était annulé à cause d'un  malaise du chanteur.

Comme son célèbre père, Sinatra Junior a fait carrière dans la musique, commençant à chanter alors qu'il était encore un adolescent.  A partir de 1988, il était devenu chef d'orchestre et directeur musical pour les dernières années de son père sur scène. Frank Sinatra Senior, celui du célèbre "Rat Pack" des années 1960, est mort en 1998.

L'enlèvement de 1963

Sinatra Junior était aussi connu pour avoir été enlevé à l'âge de 19 ans par deux jeunes hommes espérant extorquer une somme rondelette à son célèbre père.
Le 8 décembre 1963, il avait été contraint, sous la menace d'une arme, de  quitter un casino de Lake Tahoe, en Californie, pour suivre ses deux  ravisseurs. Ces derniers l'ont retenu plusieurs jours, jusqu'au paiement par Sinatra père d'une rançon de 240.000 dollars. Le fils avait été libéré indemne.