Le nouvel Auditorium de Radio France inauguré

Par @Culturebox
Mis à jour le 15/11/2014 à 11H22, publié le 15/11/2014 à 11H01
L'auditorium de Radio France © LOIC VENANCE / AFP

Tambours et trompettes ont marqué l'inauguration du nouvel Auditorium de Radio France vendredi soir, avec la "fanfare de Slava" du grand compositeur contemporain français Henri Dutilleux en ouverture d'un concert gratuit de plus de deux heures.

Le public était au rendez-vous, avec une file d'attente de plusieurs centaines de personnes devant le grand hall brillamment éclairé, rouvert au public après cinq ans de travaux, pour un investissement de 350 millions d'euros. Le premier ministre Manuel Valls était présent, avec son épouse violoniste Anne Gravoins, ainsi que les directeurs des grands théâtres musicaux.

L'Auditorium de 1.461 places est à la fois chaleureux, avec ses panneaux de bois, et intime, puisque aucun spectateur n'est à plus de 17 mètres de l'orchestre. Radio France a fait appel au célèbre acousticien Yasuhisa Toyota.  Les deux orchestres de Radio France, le "National", et le "Philharmonique", vont devoir apprivoiser leur nouvel écrin.
 
Pour l'inauguration Jacques Higelin a donné une lecture musicale dans le célèbre Studio 104 rénové, et le "Jazz Club" a été proposé en public dans l'agora, une place dotée d'un puits de lumière située au coeur de la maison ronde. Le programme d'animations et de concerts se poursuit tout le weekend, avec au total cinq grands concerts dans le nouvel auditorium. Plus de 10 000 visiteurs sont attendus à la maison ronde pendant les trois jours de festivités. 
 
Le reportage de Maud de Bohan, Isabelle Audin, Marie-Pierre Susini, Yves Zysman :