Le chanteur Bob Geldof prêt à recevoir chez lui quatre familles de réfugiés

Par @Culturebox
Mis à jour le 04/09/2015 à 15H36, publié le 04/09/2015 à 15H18
Le chanteur irlandais Bob Geldof à Londres en novembre 2014.

Le chanteur irlandais Bob Geldof à Londres en novembre 2014.

© ANDREW COWIE / AFP

Le chanteur et activiste irlandais Bob Geldof a offert ce 4 septembre d'accueillir chez lui quatre familles de réfugiés, dénonçant les politiques qui ont conduit à la crise des migrants en Europe.

"Jeanne (son épouse, ndlr) et moi-même sommes prêts à prendre trois familles immédiatement dans notre logement dans le Kent (sud-est anglais) et une famille dans notre appartement à Londres", a déclaré l'artiste sur les ondes de la radio irlandaise RTE.  "Je ne peux pas supporter ce qui se passe", a-t-il ajouté.

"Sentiment de honte et de trahison"

Evoquant les photos du petit Aylan, retrouvé mort sur une plage turque, il a déclaré: "Je les ai regardées avec un sentiment profond de honte et de trahison, par rapport à ce que nous sommes et à ce que nous souhaiterions  être", a-t-il dit, dénonçant l'action des gouvernements européens. "C'est l'échec de ces politiques qui ont conduit à ce déshonneur", a-t-il lancé.

Geldof est devenu mondialement connu avec le groupe Band Aid, créé en 1984 pour récolter de l'argent destiné à aider la population en Ethiopie, décimée par la famine. Plus récemment, en 2014, il a réuni un nouveau groupe pour récolter des fonds contre Ebola.

Plus de 300.000 personnes ont traversé la Méditerranée depuis le début de l'année, et plus de 2.600 sont mortes en effectuant ce périple, selon le Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR).