Le Chant des Colibris : 40 artistes interpellent les candidats sur l’écologie

Par @Culturebox
Publié le 09/04/2017 à 12H03
Izïa et les Souchon père et fils lors de leur passage à Bordeaux en mars dernier pour la tournée du chant des colibris.

Izïa et les Souchon père et fils lors de leur passage à Bordeaux en mars dernier pour la tournée du chant des colibris.

© Y.Delneste / Photopqr / Sud-Ouest / MaxPPP

Faire entendre la voix de ceux qui veulent remettre l’écologie et l’humain au cœur de la politique. C’est le credo des Colibris. Le collectif qui a déjà reçu le soutien de 300 000 personnes a entamé une tournée nationale : le Chant des Colibris. Quarante artistes y sont associés et une partie d’entre eux - parmi lesquels les Souchon père et fils - montent sur scène pour des concerts militants.

Reportage : D. Dumas / A. Laroche / France 3 Aquitaine /M. Neuville / T. Julien / C. Gindre

Parce que la campagne présidentielle leur semble bien loin des préoccupations essentielles, une quarantaine d’artistes a décidé de répondre à l’appel des Colibris. Le mouvement créé en 2007 par l’auteur et philosophe Pierre Rabhi milite pour la construction d’une "société écologique et humaine". Une philosophie dans laquelle se sont retrouvés Matthieu et Joseph Chédid, Pierre Niney, Marion Cotillard, le réalisateur Cyril Dion ou encore la famille Souchon (Alain et ses deux fils Arthur et Charles, ce dernier étant plus connu sous le nom d’Ours).


Afin de faire entendre leur voix, une tournée, "le Chant des Colibris" a été lancée le 25 mars dernier à Bordeaux. Un concert qui a rassemblé des milliers de personnes et auquel a participé une quinzaine d’artistes comme Izïa, Dominique A, Jeanne Cherhal ou Emily Loizeau. Pierre Souchon, qui était là lui aussi en compagnie de son père et de son frère, a été impressionné par "un investissement humain considérable". Le mouvement prend de l’ampleur. Telle une campagne électorale, la tournée va sillonner les grandes villes de France. Selon leur agenda, d'autres artistes se joindront à la fête. À La Villette ce week-end, -M-, Tryo ou encore Tété ont ainsi répondu présent.  

Après Paris les 8 et 9 avril, les Colibris seront à Nantes le 29 avril, à Marseille le 13 mai, à Strasbourg le 27 mai et à Toulouse le 10 juin.