"La La Land" est aussi une pépite musicale : 5 choses à savoir sur la B.O

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 27/01/2017 à 11H05, publié le 26/01/2017 à 18H53
Ryan Gosling et Emma Stone dans un club de jazz dans "La La Land".

Ryan Gosling et Emma Stone dans un club de jazz dans "La La Land".

© Copyright SND

Quoi de plus capital pour une comédie musicale qu'une bande originale réussie ? Le jeune réalisateur Damien Chazelle a soigné comme il se doit la musique de "La La Land". Nominée aux Oscars, la B.O du film fait déjà un malheur. Mais qui l'a composée ? Et qui l'interprète ? Cinq choses à savoir sur les ritournelles les plus romantiques de l'année, bien parties pour rejoindre l'éternité.

1.

Dans le film, Ryan Gosling joue-t-il vraiment du piano ? 

Dans le film, Ryan Gosling est un musicien qui rêve d'ouvrir à Los Angeles son propre club de jazz pour y jouer et y programmer la musique qu'il aime. L'acteur, qui souhaitait depuis longtemps avoir le temps d'apprivoiser le piano, a appris à en jouer en un temps record. Le réalisateur souhaitait en effet éviter qu'un musicien ne le double. Ainsi, c'est bien Gosling qui joue du piano dans toutes les scènes de "La La Land", y compris lorsqu'on voit ses mains en gros plan cavaler sur les touches, assure le réalisateur Damien Chazelle.

Pour ce faire, Ryan Gosling a suivi des cours intensifs de piano durant quatre mois à raison de trois à quatre heures par jour. A la surprise du réalisateur, l'acteur n'avait pas seulement atteint lors du tournage le niveau requis, mais il était bien au-delà. Des partitions pré-enregistrées par un professionnel lui ont cependant servi de soutien, indique dans cette vidéo le compositeur de la bande originale, Justin Hurwitz.

Ryan Gosling et le réalisateur Damien Chazelle parlent (en anglais) du travail de l'acteur au piano.

2.

Emma Stone et Ryan Gosling chantent-il vraiment ? 

Quelle déception ce fut de découvrir, à l'âge adulte, que la voix adorée des merveilleuses chansons de "Peau d'Ane" de Jacques Demy n'était pas celle de l'éblouissante Catherine Deneuve mais celle de la chanteuse Anne Germain (qui doublait aussi la voix de l'actrice dans Les Demoiselles de Rochefort) ! 

Pas de ça dans "La La Land" : ce sont bien les voix d'Emma Stone et de Ryan Gosling que vous entendez chanter dans le film. Ils ont bien entendu pris quelques cours de chant et répété. Mais le fait qu'ils ne soient pas chanteurs professionnels n'enlève rien, au contraire : leur interprétation imparfaite ajoute de l'humanité et de l'expressivité à l'adorable décor de carton-pâte de cette histoire d'amour.

"City of Stars", chanson majeure du film, est un duo entre Ryan Gosling et Emma Stone

3.

Qui a composé la musique de "La La Land" ? 

C'est Justin Hurwitz qui a composé cette bande originale enchanteresse, nominée aux Oscars.  Le réalisateur n'a pas eu à aller bien loin pour le trouver : il ont étudié sur les mêmes bancs d'Harvard. Et les deux font la paire : Hurwitz avait déjà signé la musique de son film précédent, l'acclamé "Whiplash".  Damien Chazelle avait l'idée de réaliser "La La Land" il y a plus de cinq ans et son complice Justin Hurwitz a trimé jusqu'à parvenir à la bonne mélodie.

"J'ai fait plus de 1.900 démos pour ce film", expliquait-il à Rolling Stone en décembre. "Nous avons jeté beaucoup de choses". "City of Stars" fait partie des chansons qui ont demandé le plus de travail tandis que "Audition (The Fools Who Dream)" est venue "assez rapidement", se souvient-il. Une fois qu'il a eu composé la musique, il l'a passée à Benj Pasek et Justin Paul, missionnés pour écrire les paroles des chansons.

L'autre chanson majeure du film : "Audition (The Fools Who Dream)"

4.

Comment Justin Hurwitz a-t-il composé les chansons phares "City of Stars" et "Audition (The Fools who dream)"?

Ces deux chansons sont les deux plus entêtantes de "La La Land", celles aussi qui sont nominées chacune aux Oscars dans la catégorie Meilleure chanson originale (en plus de la nomination de l'ensemble de la B.O. en catégorie Musique Originale).


"City of Stars" est l'une des premières chansons à avoir été composées. Simple et terriblement romantique, c'est aussi la plus entêtante des deux : cinq jours après avoir vu le film, on ne pouvait toujours pas se l'enlever de l'esprit ni s'empêcher de la fredonner. Il est vrai qu'on l'entend à plusieurs reprises dans le film, interprétée en duo mais aussi en solo par Ryan Gosling.

"Je dirais que la tonalité (de cette chanson) est pleine d'espoir tout en étant mélancolique", analyse Justin Hurwitz dans Variety. "On va et vient du mode majeur au mode mineur parce que c'est ce dont parle la chanson", les hauts et les bas de la vie à Los Angeles comme on le voit dans le film.

"Audition (The Fools Who Dream)" est une composition plus aboutie qui se retient moins facilement. Mais on fait le pari que des deux, c'est celle qui restera, une fois l'emballement médiatique retombé. Parce que contrairement au "tubesque" "City of Stars" on ne sera jamais lassés de cette ballade et de ses subtilités.

"C'est sans doute ma chanson préférée du film", confie d'ailleurs Justin Hurwitz, et celle dont il est le plus fier. Alors qu'il s'était inspiré pour la B.O. de vieilles chansons comme celles écrites pour les duos de Fred Astaire et Ginger Rogers, Justin Hurwitz n'a rien écouté pour cette composition "venue d'un lieu émotionnel très pur".

Dans Variety, le musicien salue en particulier le travail d'Emma Stone. "Ce que vous entendez dans le film est du chant live." Durant les répétitions, raconte-t-il en substance, elle maîtrisait la chanson mais elle en gardait en réserve pour le jour de l'enregistrement de sorte de tout donner émotionnellement. Effectivement, son interprétation hautement expressive donne toute sa saveur et sa beauté à cette superbe ballade. Une sensibilité gravée pour l'éternité.  

"Start a Fire", une chanson plus moderne du film, avec le musicien américain John Legend

5.
Peut-on aimer ce film si l'on n'aime pas le Jazz ?
La réponse est oui. Certes, le musicien Sebastian incarné par Ryan Gosling dans le film défend le jazz bec et ongles. En véritable puriste, il plaide pour un retour au "vrai jazz" auprès de sa future fiancée Mia qu'il convainc d'aimer le genre. Mais on ne peut pas dire que le réalisateur fasse tout pour convaincre également les spectateurs. La musique du film est en effet plus proche de celle des comédies musicales classiques d'Hollywood, c'est à dire du "grand répertoire américain classique", que franchement Jazz. 

A un moment donné dans le film, le chanteur et musicien John Legend, qui incarne un vieil ami de Seb, l'enrôle dans son nouveau groupe beaucoup plus moderne et pop. Il reproche alors à Seb de s'accrocher au passé alors que les musiciens de jazz qu'il révère cherchaient, eux, à aller de l'avant et à faire la musique du futur. Une façon pour le réalisateur Damien Chazelle, grandi au jazz et batteur de jazz, de nous dire que son regard amoureux dans le rétro n'empêche ni la lucidité ni la modernité.

La Bande originale du film (Universal) est déjà disponible. Vous pouvez l'écouter sur Deezer ci-dessous.


Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !