Fnac Live : coup d’envoi de trois jours de musique gratuite avec Benjamin Biolay, Mome et Fishbach

Par @Culturebox
Mis à jour le 07/07/2017 à 11H44, publié le 06/07/2017 à 10H46
Benjamin Biolay aux Victoires de la Musique, le 10 février 2017

Benjamin Biolay aux Victoires de la Musique, le 10 février 2017

© THOMAS SAMSON / AFP

La 7eme édition du Fnac Live Festival débute ce jeudi 6 juillet avec notamment Benjamin Biolay, Fishbach et Mome. Jusqu’à samedi, vingt-huit concerts gratuits vont se succéder de 17 heures à minuit, sur le parvis de l’Hôtel de Ville et dans le salon de la mairie de Paris.

Une programmation riche et éclectique

La fête promet d’être belle. A l’affiche de cette septième édition du Fnac Live, des artistes confirmés (Julien Doré, Cassius, Camille) côtoient des jeunes pousses ultra-talentueuses : The Blaze, Alltta ou encore The Pirouettes. Fidèles à l’esprit du festival, les organisateurs ont misé sur les artistes émergents et signent une programmation éclectique entre pop, électro, chanson française et hip-hop, élaborée en collaboration avec des disquaires de la Fnac.

Pour bien démarrer les festivités, sept artistes vont se succéder ce jeudi sur le parvis de l'Hotel de Ville de Paris. Le duo pop The Pirouettes a l’honneur d'ouvrir le bal, suivi de l’énergique Fishbach. Après Calypso Rose et Polo & Pan, Benjamin Biolay et Møme seront sur scène pour cette première soirée.

Jeunes talents à l'honneur

Deux nouveautés de cette édition confirment la volonté de mettre en valeur les talents de demain : le label « Attention Talent », qui proposera chaque soir de découvrir un nouvel artiste. Et en guise de warm up, un label indé sera aux platines tous les jours à 17h pour dérouler une playlist concoctée par ses soins. Jeudi, ce sera Microqlima, la maison d’Isaac Delusion et de L’Impératrice.

Du côté des têtes d’affiche, on retrouvera ce jeudi, outre Benjamin Biolay, Julien Clerc à 19h40 sur la scène du salon. Le chanteur de Ma préférence donnera le coup d'envoi de son jubilé célébrant ses 50 ans de carrière. Vendredi, Camille se partagera l’affiche avec AllttaParadis et Cassius en extérieur. Sur la scène intérieure à la Mairie, la chanson française sera à l’honneur avec la pétillante Juliette Armanet et Albin de la Simone.

Julien Doré et The Blaze en clôture

Pour achever en beauté cette septième édition, le parvis de l’Hôtel de Ville accueillera samedi 8 Eddy De Pretto, lauréat des Inouïs au Printemps de Bourges, le jeune Aliocha, les rockers britanniques de The Horrors et Julien Doré. Côté salon se succéderont Tim Dup, Francois and the Atlas Mountains et le suédois Jay Jay Johanson. Enfin, la clôture du festival revient aux génies de The Blaze, dont l’électro envoûtante s’annonce déjà comme le point d’orgue de ces trois soirées.

Etat d'urgence oblige, un dispositif de sécurité accru est prévu. Comme l'an dernier, l'espace de concerts sera clos. Fouilles à l'entrée seront de rigueur. Dans la liste des interdits : gros sacs, bouteilles et objets dangereux.

Retrouvez le programme complet ici. Culturebox vous propose de suivre plusieurs concerts en live !