Festival Fnac Live : top départ pour quatre jours de concerts gratuits

Par @Culturebox
Mis à jour le 20/07/2016 à 19H03, publié le 20/07/2016 à 17H17
En 2015, plus de 130 000 personnes sont venus assister aux concerts organisés sur le parvis de l'hôtel de ville

En 2015, plus de 130 000 personnes sont venus assister aux concerts organisés sur le parvis de l'hôtel de ville

© BERTRAND GUAY / AFP

Le Festival Fnac live propose jusqu'à samedi quatre soirées de concerts gratuits, accueillant une trentaine d'artistes sur le parvis de l'Hôtel de Ville de Paris et dans ses salons. Les festivités démarrent ce soir avec notamment Jain, Jungle et Feu! Chatterton.

Une fois encore, il y en aura pour tous les goûts. Pop, Rock, électro, chanson française, les organisateurs du Fnac Live Festival ont cherché, pour sa sixième édition, à satisfaire les inconditionnels de festivals comme les curieux mélomanes et autres oiseaux de passage dans la capitale.

En marge de "Paris Plages", ce sont au total 31 artistes qui vont se succéder sur quatre jours, faisant du parvis de l'Hôtel de ville et de ses salons leurs lieux d'expression, le temps d'un concert gratuit. Parmi eux, des habitués des scènes d'été, à l'instar de Louise Attaque, Miossec ou encore Vincent Delerm qui, déjà programmé le jeudi après Vianney, Yael Naim et Odezenne, a du remplacer au pied levé William Sheller en concert d'ouverture dans les salons du monument parisien.

Début des festivités ce mercredi soir

Outre ces noms (re)connus, sont programmés une multitude de groupes et d'artistes, à peine éclos ou en plein envol, qui soufflent un vent de fraîcheur musicale sur l'ensemble des concerts d'été. Chacun y va de ses notes et de son identité. Et histoire de bien démarrer, six artistes sont priés de mettre l'ambiance ce mercredi soir sur la scène du Parvis, Bon Voyage Organisation ayant la charge de donner le "la" dès 18h. Lola Marsh, révélation folk-pop de ce début d'année, les cinq garçons de Feu! Chatterton, le phénomène Jain mais aussi Lilly Wood and the Prick et Jungle auront ensuite près de 45 minutes pour régaler le public attendu nombreux.

Des concerts plus intimistes

En parallèle de la scène du Parvis, le Fnac Live présentera chaque soir (Vincent Delerm donc ce mercredi et jeudi), pour la quatrième année consécutive, des concerts à la tonalité plus intimiste, logés dans le cadre des Salon de l'hôtel de ville. Raphaële Lannadère (jeudi), Katerine et Keren Ann (vendredi), Alex Beaupin et Miossec (samedi) en seront les chefs d'orchestre.

Un événement sécurisé de bout en bout 

Alors que plusieurs événements ont été aujourd'hui annulés en raison d'un manque de garantie suffisante de sécurité (piétonisation des Champs-Elysées, le tournoi de basquet du Quai 54, le festival de cinéma de plein air à Paris), cette édition 2016 du Fnac Live est soumise à une sécurité maximale, rappelant le dispositif mis en place dans les fans zones pendant l'Euro de football.

Le site, habituellement ouvert, sera désormais un espace clos et délimité par une frontière de barrières bâchées de 2,20 m. Des points de sorties, répartis aux quatre coins de la place qui fait face à la mairie, sont prévus ainsi qu'un accès unique pour entrer au Fnac Live, avenue Victoria. Y auront lieu des contrôles systématiques des sacs et des personnes. Sur le site de l'événement, les organisateurs indiquent par ailleurs aux festivaliers qu'il leur est interdit de venir avec des objets encombrants, type vélo, poussette, avec un casque de moto ou encore accompagné d'un chien.
 
Culturebox retransmet en live plusieurs concerts du Fnac Live Festival. Pour connaître le programme complet, c'est par ici