Festival des "Nuits secrètes" : bienvenue en terre inconnue

Par @Culturebox
Mis à jour le 02/08/2015 à 14H17, publié le 02/08/2015 à 14H09
Une église ou un moulin, les Parcours secrets offrent toujours de jolies surprises.

Une église ou un moulin, les Parcours secrets offrent toujours de jolies surprises.

© France 3

C'est un festival qui porte de moins en moins bien son nom, tant sa notoriété grandit en France comme à l'étranger. En presque 15 ans d'existence, les Nuits secrètes ont rencontré leur public. Un public séduit par la programmation et les surprises que leur réserve la manifestation notamment à travers les "Parcours secrets". Embarquement immédiat pour la découverte...

Reportage : A.Etienne / B.Thery / R.Gellee
C'est un attroupement bien singulier qui se produit plusieurs fois par jour à Aulnoye-Aymeries (Nord) pendant la durée des Nuits secrètes. Des dizaines de personnes patientent près d'un bus. Où vont-ils ? Pour quoi faire ? Ils l'ignorent. C'est la marque de fabrique du festival : ses fameux parcours. Le public est embarqué dans une aventure artistique et humaine unique en son genre.

En route pour une aventure musicale unique

En autocar, on conduit les spectateurs vers des lieux insolites où ils assisteront à un concert intimiste. Ce jour-là, un groupe est dirigé vers le moulin de Maroilles, superbe bâtiment du 16e siècle, où les attend Grand Blanc. Pour le groupe messin, le mystère est également au rendez-vous : face à quel type de public vont-ils se produire ? La rencontre en est d'autant plus intense, la découverte totale pour les spectateurs, sous le charme...

La 14e édition des Nuits secrètes se termine ce dimanche 2 août après une nouvelle soirée pleine de surprises. A découvrir notamment les Belges de "Broken Circle Breakdown" qui ont remporté un triomphe il y a quelques jours aux Nuits de Fourvière à Lyon...