Babel Med Music : Marseille, capitale des musiques du monde

Par @Culturebox
Mis à jour le 18/03/2016 à 17H24, publié le 18/03/2016 à 17H05
SIMANGALOVE le 28/03/2015 à Babel Med Music 

SIMANGALOVE le 28/03/2015 à Babel Med Music 

© PHOTOPQR/LA PROVENCE / Cyril SOLLIER

Babel Med Music, grand forum des musiques du monde a pris ses quartiers aux Docks des Suds à Marseille jusqu'au 19 mars. A mi chemin entre festival de musique et marché de la programmation, c'est le rendez-vous incontournable de toutes les musiques d'ailleurs.

Reportage : J. Bertolotti / G. Carra / P. Naudin / M. Bois
La World Music a investi les Docks des Suds durant trois jours pour la 12e édition de Babel Med Music. Comme à l'accoutumée, artistes et professionnels participent à ce forum atypique. Les premiers pour se promouvoir, les seconds pour dénicher la perle rare. Un véritable marché professionnel pour toute une filière économique représentée par près de 2 000 acteurs musicaux internationaux parmi les visiteurs.
 
Brahim El Mazned, directeur artistique du festival Timitar d'Agadir qui rassemble près d'un demi million de spectateurs chaque année, vient ici chercher de nouvelles pépites pour boucler sa programmation et découvrir les nouvelles tendances issues d'autres régions du monde.

Babel Med Music est aussi l'occasion de se retrouver pour de nouvelles alliances. Bruno Allary de la Cie Rassegna et Brahim El Mazned se connaissent bien ; tous deux ont déjà travaillé ensemble et entretiennent des relations privilégiées.

Je suis tellement fier de notre dernière création "Il sole non si muove" ; on s'est penché sur le 16e siècle en Méditerranée, et c'est notre dernière création. Je vais défendre cette idée auprès de lui et lui dire qu'on serait très heureux de revenir avec cette création là.

Bruno Allary
Responsable de la Compagnie "Rassegna"

 

Trois nuits de concerts

Babel Med Music est une invitation à discuter, découvrir et apprécier de nouvelles sonorités mais aussi trois nuits de concerts, 30 au total, ouverts au grand public. Des concerts qui peuvent rapporter gros aux artistes, qui très souvent à l'issue de leur prestation, se voient proposer entre 20 à 30 dates de programmation. Une belle aubaine pour ces artistes qui pour la plupart  ne bénéficient pas d'une grande visibilité par ailleurs.