Estrella Morente sous l'étoile du flamenco au festival des Sud à Arles

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 15/07/2011 à 10H23
Estrella Morente sous l'étoile du flamenco au festival des Sud à Arles

Estrella Morente sous l'étoile du flamenco au festival des Sud à Arles

© Culturebox

Estrella Morente à l'affiche de la 16ème édition du Festival "Les Suds" à Arles, qui se déroule du 11 au 17 juillet 2011.

Originaire de Granade, au sud de l'Espagne, issue d'une grande famille d'artistes gitans, considérée comme l'une des plus vibrantes chanteuses actuelles de flamenco, Estrella Morente a  peu chanté en France en dix ans. Seulement deux fois.
Ce qu'interprète Estrella Morente n'est pas du flamenco mais de la copla, un style de chanson populaire plus ou moins "flamenquisée". La jeune femme s'inspire de son père, Enrique Morente Cotelo, figure controversée du flamenco moderne, décédé en 2010.
Son répertoire fait la part belle aux reprises, dont le tango Volver, qu'elle interprétait dans la bande originale du film du même nom, réalisé par Pedro Almodovar.
Ses expérimentations vers le rock, les formes arabo-andalouses ou la musique contemporaine, décriées par certains puristes, ont été source d'inspiration pour les jeunes générations.
Omega, son album le plus controversé, revisitait le flamenco et le punk rock,  des chansons de Leonard Cohen comme des textes de Federico Garcia Lorca. Un album qui associait le groupe punk rock Lagartija Nick et à des musiciens tels que les guitaristes Tomatito, Vicente Amigo, Juan Manuel Cañizares ou Miguel ángel Cortés, ou le percussionniste Tino di Geraldo.

A voir aussi sur Culturebox :
- Le flamenco, patrimoine mondial de l'humanité
- Soledad Vargas ambassadrice du flamenco et des danses tziganes tire sa révérence
- Le festival Arte Flamenco fait danser Mont de Marsan
- les reportages des festivals de l'été 2011