Whitney Houston : sa carrière en dents de scie en 10 vidéos

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 13/02/2012 à 11H49
Whitney Houston (1963-2012), ici en 1988

Whitney Houston (1963-2012), ici en 1988

© ESTRIN/SIPA

Reine du R&B des années 80, Whitney Houston a été retrouvée morte samedi dans un hôtel de Los Angeles, où elle devait participer à la cérémonie des Grammy Awards. Elle dont la voix possédait trois octaves avait reçu six de ces précieuses statuettes dans sa carrière et vendu plus de 140 millions d’albums. Au moment de sa mort, dont les causes restent à déterminer, elle s’apprêtait à se rendre à une soirée pré-Grammys organisée par le fondateur d’Arista Records Clive Davis, son mentor. Retour sur la carrière brisée par une addiction aux drogues de “The Voice” (La Voix) en 10 moments forts et 10 vidéos.

1986, la chanteuse interprète « Saving All My Love For You », extrait de son premier album, à Champs Elysées animé par Michel Drucker sur Antenne 2. Il s’agit de sa première télé en France.

1986 , Le même soir, le 5 avril, sur le même plateau et en direct, elle fait la connaissance de Serge Gainsbourg, ou plutôt de Gainsbarre, en smoking mais ivre et grossier comme jamais. Un moment de télévision devenu instantanément culte.

1987, « I Wanna Dance With Somebody » est le premier single de son second album studio, sobrement baptisé « Whitney », qui sera le disque de tous les records. Il débute directement à la première place du Billboard 200 dès sa sortie, une première pour une chanteuse. Elle deviendra en outre avec ce disque et le précédent la première artiste de toute l'histoire à aligner sept no 1 consécutifs au Top 50 US, battant un record détenu par les Beatles et les Bee Gees.

1991, au début de la guerre du Golfe, Whitney Houston, en survêtement immaculé, chante l’hymne national américain lors du Superbowl (finale de football américain). A 28 ans, la carrière de celle que l’on surnomme désormais « The Voice » (« La Voix ») est à son top.

1992, la beauté de Whitney Houston n’a pas échappé au cinéma. Elle fait ses premiers pas d’actrice dans « Bodyguard » avec Kevin Costner. Elle interprète aussi le thème de la bande originale du film : « I Will Always Love You ». Sa version de cette chanson de Dolly Parton, quadruple platine rien qu’aux USA, sera LE slow international de la décennie.

1998, 4e album studio et premier disque Whitney Houston depuis 8 ans, « My Love Is Your Love » est écrit et produit par de nombreux artistes du moment tels Missy Elliott, Lauryn Hill, Babyface ou Wyclef Jean. « When You Believe », l’un des quatre gros tubes de ce disque, est interprété en duo avec Mariah Carey.

2001, La chanteuse participe au concert des 30 ans de carrière de Michael Jackson. Elle interprète «Wanna Be Startin' Somethin'» après Usher et Mya. Ses addictions se payent cher physiquement. Elle est très amaigrie, voire décharnée, et veillie prématurément.

2009 Après de longues années d’absence, Whitney est de retour avec un nouvel album « I Look To You ». En dépit de quelques apparitions live ratées, elle convainc les plus sceptiques en chantant impeccablement «I didn’t know my own strengh» au show télé d’Oprah Winfrey le 15 septembre.

2010 Whitney effectue son retour sur scène. Mais sa merveilleuse voix d’or n’est plus du tout au rendez-vous et les fans australiens de sa tournée quittent le concert avant la fin, écoeurés.

2012 février. Sa dernière performance. Elle chante en duo avec Kelly Price à une soirée pré-Grammys. Quelques heures avant sa mort, sa voix l’a hélas déjà quittée.