Un Musée de la musique techno devrait ouvrir à Francfort en 2017

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 20/04/2015 à 20H23, publié le 20/04/2015 à 20H21
MOMEN projet de Museum Francfort © MOMEN

Reaffirmant l'Allemagne comme place forte de la musique techno, le MOMEM, Musée de la musique électronique moderne, devrait voir le jour à Francfort d'ici deux ans. Il s'agira du premier musée de la techno en Europe.

"La musique est la clé de la technologie"


Le MOMEM, qui a pour devise la phrase de Brian Eno "La musique est la clé de la technologie", ne prendra pas la forme traditionnelle d'un musée. Fidèle à l'esprit d'innovation technologique des musiques électroniques, ce musée entend offrir au visiteur une plongée dans le monde sensoriel de la musique et du clubbing, rapporte Dazed.

Il sera organisé par thèmes et racontera à la fois l'histoire et l'influence de la techno sur la culture de la fin du 20e et le début du 21e siècle. Des espaces seront consacrés aux instruments de musique, au graphisme (pochettes, flyers etc), aux vêtements et au "mouvement global".

Des ateliers de dj et des live sont également prévus.


Un pionnier de la techno aux commandes


Andreas Tomalla, alias Talla 2XLC, est à l'initiative de ce projet. Crédité pour avoir inventé le mot "techno", il est connu comme un pionnier du genre. Hôte du Technoclub, le premier club de la ville entièrement consacré aux musiques électroniques en 1984, il est toujours actif en tant que dj trance et producteur. 

Les organisateurs ont dévoilé ce projet durant la foire aux instruments et à la technologie musicale qui se tenait à Francfort la semaine passée (Le Musikmesse Frankfurt trade fair). Selon eux, ce nouveau lieu sera abrité gracieusement par le Musée des Enfants de Francfort. Toutefois, il ne sera pas financé par la ville mais par des fonds entièrement privés. 

Dazed souligne qu'il existe déjà un musée de la techno, créé en 2002 dans son berceau de Détroit (Etats-Unis). Mais Exhibit 3000 n'est accessible que "sur rendez-vous, aux heures de bureau".