Un inédit de Michael Jackson à l'écoute

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 09/06/2012 à 11H40
Michael Jackson au stade Gerland de Lyon le 25 juin 1997.

Michael Jackson au stade Gerland de Lyon le 25 juin 1997.

© Pascal George/AFP

L'album "Bad" de Michael Jackson fête ses 25 ans en août. Pour l'occasion, Sony prépare une édition anniversaire spéciale. Et réédite en prélude le single "I Just Can't Stop Loving You". La grosse surprise c'est qu'il est accompagné d'une démo restée jusqu'à présent inédite. La chanson s'appelle "Don't Be Messin' Around" et vous pouvez l'écouter ci-dessous.

Selon le journal The Atlantic,  Michael avait écrit et enregistré cette chanson durant les sessions de l'album "Thriller" sorti en 1982. A cette époque, il travaillait sur une grande variété d'idées musicales, dont "Billie Jean" et "P.Y.T.". Ayant beaucoup de matériel, "Don' Be Messin Around" avait été laissé sur la touche et Bambi s'était promis de le retravailler pour son album suivant. Le morceau avait ressurgit durant les premières sessions de "Bad" mais n'avait finalement pas été retenu dans la tracklist finale. 

Produit par Quincy Jones, et écrit quasi entièrement par Michael Jackson, "Bad" est l'un des plus gros best-sellers de tous les temps.

"Don't Be Messing Around" de Michael Jackson

Ce qui frappe sur ce titre, c'est la production. Sobre et brute, avec Michael donnant des instructions, loin de la surcharge rutilante livrée en pâture depuis sa mort il y a trois ans, le 25 juin 2009. "Don't Be Messing Around" illustre en fait parfaitement l'objectif que se sont fixés Sony et les héritiers de la star pour l'album d'inédits de "Bad" à paraitre cet automne.

L'idée: prendre le contrepied de son premier album posthume, le très controversé "Michael", en proposant des chansons telles quelles, sans fioritures ajoutées à postériori. Offrir une facette moins policée, plus authentique de ses chansons,  fidèle à ce qu'il était. Et une façon de faire pénétrer l'auditeur dans l'intimité du studio de Michael Jackson et au coeur de son processus créatif. Oui, en 2012, on ne s'en étonne même plus, le Roi de la Pop n'a toujours pas livré tout ses secrets.