The Ramones : une autobiographie posthume de Johnny à paraître

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 20/01/2012 à 15H17
Johnny Ramone au premier plan, Joey au second.

Johnny Ramone au premier plan, Joey au second.

© Ian Dickson / Rex Featu/REX/SIPA

Huit ans après sa disparition en 2004 d'un cancer de la prostate, à 55 ans, l'autobiographie du légendaire guitariste des Ramones va enfin voir la lumière du jour. "Commando : The Autobiography of Johnny Ramone" sortira aux USA le 2 avril chez Abrams Image.

Selon sa veuve Linda, Johnny avait entrepris la rédaction de ses mémoires après qu'on lui eut diagnostiqué un cancer, contre lequel il a bataillé durant 5 ans, en réalisant que ses jours étaient comptés. "C'est un livre puissant car sa vie le quittait et il voulait faire savoir au monde ce qu'il ressentait", a déclaré sa femme jeudi dans un entretien à l'Associated Press.

Un triangle amoureux avec Joey Ramone
Dans ce livre long de 176 pages qui contient de nombreuses photos, Johnny Ramone se souvient de son enfance à sa lutte contre la maladie, et relate de nombreuses anecdotes, dont son altercation avec Malcolm McLaren et son histoire d'amour avec Linda, ex de Joey (chanteur et leader des Ramones). Une aventure qui suscita des tensions entre les deux membres du groupe et dont la chanson "The KKK took my baby away" serait le symptôme.

"Les gens en feront ce qu'ils veulent. J'imagine que c'était une sorte de triangle amoureux - Joey, Johnny et moi. C'est arrivé, et bien sûr il en parle et raconte ce qu'il a ressenti", souligne sa veuve. "Chacun de nous trois a problablement une version différente à raconter, mais là c'est l'histoire de Johnny", insiste-t-elle.

L'autobiographie de Johnny Ramone

L'autobiographie de Johnny Ramone

© Abrams Images

Un guitariste au style unique
Ce livre est un récit "direct écrit dans un style absurde qui est Johnny personnifié", estime Tommy, le batteur original des Ramones (jusqu'en 1978) qui signe la préface. "Son histoire est écrite avec ses mots, de sorte que le lecteur a un aperçu de ce qui faisait de lui l'individu unique, charismatique et excitant qu'il était", ajoute le seul survivant du groupe punk new-yorkais.

Johnny Ramone, de son vrai nom John Cummings, est un des guitaristes les plus influents au monde. Son style primitif et ultra-rapide, simple et décharné, voire naïf, est la colonne vertébrale des hymnes flamboyants des Ramones. Ce groupe précurseur du punk formé en 1974 a inspiré une vaste descendance, des Sex Pistols aux Clash, en passant par Metallica et U2. 

"Blitzkrieg Bop" des Ramones