Sur les pas du Prince Miiaou

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 11/04/2011 à 13H33
Sur les pas du Prince Miiaou

Sur les pas du Prince Miiaou

© Culturebox

Silhouette longiligne et blonde peroxydée, Maud-Elisa Mandeau alias "Le Prince Miiaou " promène son rock lumineux sur les scènes de France en ce printemps 2011, notamment à Bordeaux (Barbey) le 7 avril puis au Printemps de Bourges le 24 avril. La brindille qui vient de sortir son troisième album "Fill the blank with your own emptiness" dit aimer la discrétion. Elle avoue mettre de côté sa timidité alors qu'elle est aujourd'hui sous le feu des projecteurs.

Un peu gauche, naïvement adroite, joliment dégingandée, Le Prince Miiaou n'est pas un chat, n'est pas un garçon, n'est pas un groupe... Le Prince Miiaou est Maud-Elisa Mandeau. Ce nom de scène, elle l'a choisi dans un livre de conte, sans considération philosophique, anthropologique ou météorologique, il fallait en choisir un. Maud-Elisa bien qu'autodidacte, compose tout ce qui est donné à entendre sur ses albums. Jusque-là, ses clips et photos sont également le fruit de son travail et cette précision lui tient à coeur, parce qu'à quoi bon s'embêter à tout faire toute seule sinon... après un premier album autoproduit acclamé par la critique, elle publie aujourd'hui son "premier véritable" album.

A voir aussi sur Culturebox :
- Lisa-Portelli-une-future-voix-de-la-chanson-francaise-a-la-cartonnerie
- Ellliot-première-partie-de-Miossec-dans-sa-tournee-francaise