Suicide de Don Cornelius, pape de la musique noire à la télévision américaine

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 01/02/2012 à 19H50
Le producteur Don Cornelius, pionnier de la musique noire à la télévision américaine dans les années 70

Le producteur Don Cornelius, pionnier de la musique noire à la télévision américaine dans les années 70

© Damian Dovarganes / AP / SIPA

Le producteur américain Don Cornelius, créateur de l'émission de télévision "Soul Train" qui a fortement contribué à populariser la musique noire américaine dans les années 1970, est décédé mercredi à l'âge de 75 ans, a-t-on appris auprès de la police de Los Angeles.

"Il est effectivement décédé" mercredi matin, a indiqué à l'AFP Sara Faden de la police de Los Angeles.

Don Cornelius est mort d'une blessure par balles, mais les autorités refusent à ce stade de parler de suicide. Des coups de feux vers quatre heures du matin ont alerté des voisins, qui ont prévenu la police. d"couvert sans vie sur le sol, il a été transporté à l'hopital le plus proche où sa mort a été confirmée.

Don Cornelius avait lancé "Soul Train" en 1970

Don Cornelius avait lancé "Soul Train" en 1970

© Soul Train

Voix de basse, toujours élégant, Don Cornelius avait lancé "Soul Train" en 1970. L'émission invitait des artistes noirs, à l'époque largement ignorés des médias américains traditionnels.

Vitrine pour James Brown, Aretha Franklin et Michael Jackson dans les années 70 et 80

“Je suis choqué et et profondément attristé de la disparition soudaine de mon ami et collègue Don Cornelius,” a déclaré Quincy Jones à l'agence Associated Press, citée par le New York Times.

"Don a été un pionnier visionnaire, un géant de notre domaine. Avant de MTV, il y a eu "Soul Train". C'est le grand héritage de Don Cornelius. Ce qu'il a apporté à la télévision, à la musique et à notre culture dans son ensemble est incomparable. Mon coeur va à la famille de Don et à ses proches. ", a-t-il ajouté.

Barry White, Al Green et Whitney Houston y étaient aussi fréquemment invités.

 

 

En 2010, Don Cornelius se réjouissait dans le Los Angeles times d'un projet de film sur l'émission. Il avait arrêté de présenter le show en 1993.