Sonic Youth: Kim Gordon et Thurston Moore se séparent

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 18/10/2011 à 10H41
Kim Gordon et Thurston Moore de Sonic Youth, c'est fini. Ici en octobre 2010 au Texas.

Kim Gordon et Thurston Moore de Sonic Youth, c'est fini. Ici en octobre 2010 au Texas.

© Jack Plunkett/FRE/AP/SIPA

Le couple le plus célèbre du rock indépendant a rompu après 27 ans de vie commune. Kim Gordon et Thurston Moore, c'est à dire l'épine dorsale de Sonic Youth, ont annoncé vendredi soir leur divorce. Le futur de Sonic Youth est désormais incertain.

Interrogé au sujet du mariage et de son épouse, Thurston Moore répondait à Spin en 2008: "Rien ne remplace la réalité de notre relation. Je n'échangerais ça pour rien au monde. Je ne peux pas imaginer comment ou où nous serions sans l'influence de Kim. Nous sommes comme tous les couples ensemble depuis trente ans. Il y a une connection psychophysique authentique.  (...) nous sommes vraiment spirituellement et psychologiquement connectés. Nous avons grandi ensemble, d'une certaine façon".

La bassiste, âgée de 58 ans, et le guitariste de cinq ans son cadet, étaient mariés depuis 1984. Ils ont une fille âgée de 17 ans, Coco. Mais ils ont aussi un autre "enfant" : un groupe culte, pionnier de l'indie-rock noisy, toujours en activité, qui vient de fêter ses 30 ans et revendique 16 albums au compteur (le dernier, "Eternal", est paru en 2009). Cette séparation sonne-t-elle le glas de Sonic Youth ?

Dans un communiqué laconique, leur maison de disques Matador indique que Sonic Youth, avec Kim et Thurston, mèneront leur tournée de l'Amérique latine prévue en novembre. "Mais les plans au-delà de cette tournée sont incertains. Le couple a réclamé le respect de sa vie privée et ne souhaite pas communiquer davantage". Les concerts prévus en Argentine et au Brésil en novembre pourraient donc bien être les derniers de Sonic Youth.

Sonic Youth à Rock en Seine en 2004

A voir aussi: L'histoire d'amour de Kim et Thurston sous forme de playlist vidéo concoctée par le magazine américain Spin.